POMPEII fait un break jusqu'à début novembre pour se refaire une santé >>> Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 13/08/2013
₪ Ecrits : 2294
₪ Sesterces : 73
₪ Âge : 26 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur (Thrace), ex-patricien & centurion de l'armée de Marc-Antoine


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: La liberté d'un coeur vengeur n'est pas forcément bonne à prendre ...
Message(#) Sujet: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia Mer 20 Aoû - 10:50


Trompeuses Apparences


L
'envie de discuter s'était finalement évaporée, son adversaire était à présent un peu trop concentré pour réussir à palabrer comme il avait pu le faire au début de leur échange. Il fallait aussi dire que Actium n'avait pas aidé son collègue à tenir la conversation, plus vite ils achèveraient ce combat plus vite il pourrait retrouver un peu de tranquillité.

L
e soleil des jours nouveaux baignait la cour d'une douce clarté et réchauffait l'air qui n'avait subi que les très délicats frimas de l’hiver régional. Cette atmosphère semblait apporter un regain de motivation à tous les résidents de la caserne et donnait lieu à des entraînements un peu plus "passionné". Actium qui n'était pas véritablement affecté par cette évolution était cependant obligé de suivre ce nouveau rythme, ne serais-ce que pour une once de fierté personnelle qui l'empêchait de courber l'échine dès les premières difficultés.

D
e longues minutes s'écoulèrent et le combat semblait relativement égal. Cependant la volonté d'en finir d'Actium sembla plus forte que l'entrain de son adversaire qui finit au sol dans une posture qui ne laissait aucun doute sur la victoire. Mais l'ancien soldat décida de ne pas faire ce dernier geste et sonna à sa manière la fin de ce combat en s'éloignant de son collègue à terre. En reprenant son souffle et en défaisant les lanières qui entouraient ses poignets il porta un regard sur ses autres collègues qui se livraient à diverses occupations qui n'avaient que le seul but de les entraîner. Ses pas le guidèrent vers l'ombrage des arcades, non loin de l'espace féminin de la cour et où un intrus masculin semblait être de bon ton de lancer quelques moqueries à la nouvelle entraîneuse de ces dames.

L
orsque Actium s'assit au sol, à l'ombre, la conversation avait atteint la provocation moqueuse, choix qui sembla attirer l'amusement sur le visage du gladiateur au repos.

▬ " Tu ferais mieux de revoir tes prétentions à la baisse, ce n'est pas un adversaire pour toi. " Sarcastique il avait porté son regard sur le gladiateur non loin qui sembla piqué par la réflexion ce qui conforta son désir d'en découdre avec la demoiselle. Actium reçu donc une réponse qui lui intima de s'occuper de ses affaires, réplique qu'il reçu en relevant les paumes de ses mains en l'air en signe de reddition quelque peu contrarié par la présence de l'amusement sur son visage.

A
ssit où il l'était, Actium fut au première loge pour observer la défaite annoncée de son collègue masculin. L'ancien soldat avait eu le temps d'observer la nouvelle venue qui avait clairement plus de ressources que le gladiateur le dénouement était des plus prévisible. Néanmoins il profita de ce divertissement impromptu sans un mot et n'assena même pas un Je te l'avais bien dit lorsque la défaite fut évidente. Ceci dûment observé, Actium reporta son regard vers la généralité de la cour sans réellement porter d'attention sur une personne en particulier.


__________________________


Team Power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 06/10/2013
₪ Ecrits : 188
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 25 ans
₪ Fonction & Métier : Ancienne paysanne, fille de marchands du textile/ Esclave affranchie de la famille Camilius de Rome/ Ancienne gladiatrice/ Garde du corps & mercenaire


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Une femme ne doit pas dépendre de la protection d'un homme mais doit apprendre à se protéger elle-même
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Elle ne ressent pas le besoin d'avoir un fiancé et encore moins un époux...Enfin pour le moment! D'un côté, avoir un mari pourrait être un handicap dans son rêve. Ceci dit, elle ne dit pas non à la compagnie d'un homme certains soirs.
Message(#) Sujet: Re: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia Ven 24 Oct - 18:15

∞  Trompeuses Apparences

Sur l’apparence est bien fou qui se fonde.


Mais comment tu te tiens?! Dit elle en voyant la pose d'une des gladiatrices en apprentissage qu'elle entrainait. La jeune fille, de 16 printemps, était blonde aux yeux vert eau quasiment bleu au teint pâle qui ne tarderait pas à bronzer à force de s'entrainer dans la cours du ludus. Sur certains points, elle lui faisait penser à elle. D'apparence, elle n'avait rien à faire ici. Plutôt maigrichonne avec des formes encore enfantines qui ne tarderaient pas à faire apparaitre une jeune femme belle et séduisante. Si elle n'était pas entrée en apprentissage au ludus, nul doute que son maître aurait été tenté de la vendre au lupanar de la ville dans quelques années. Peut être est ce qui se passera si elle ne faisait aucuns efforts. L'esclave n'avait, de toute évidence, aucunes envies d'être ici, à deux doigts d'aller mettre sa vie en jeu dans l'arène, elle voulait vivre. Mais si elle ne reportait rien à Naevius, celle ci allait s'en débarrasser. Aemilia le savait trop bien. Elle avait été dans la même situation. Son ancien maître avait menacé que si elle ne devenait pas une grande gladiatrice, elle allait finir ses jours dans un lupanar sans en sortir et voir les rayons du soleil qu'à travers les barreaux qu'on aura installer au fenêtre de sa chambre. Et elle ne souhaitait ça à personne. Alors elle poussait cette fille au bout de ses limites. Aemilia alla alors la trouver pour l'aider à se mettre dans une position convenable. Tu vois? De cette manière, tu ne iaisses aucunes ouvertures à ton adversaire! Elle s'approcha: Et rappelle toi que quand tu te seras dans l'arène, ça sera ton adversaire ou toi! C'est tué ou être tué! Après avoir soufflé ces quelques mots, elle s'éloigna des deux adversaires qui se lorgnaient. La jeune novice avait un nouvel éclat dans ses yeux. Aemilia vit ça du coin de l'oeil et souri. Cette fille lui ressemblait beaucoup. Elle aussi, elle avait peur au début mais elle avait pris goût au sang et à l'aventure. Elle adorait le danger. Et cette fille aussi. Elle deviendra, certainement, une des plus grandes gladiatrices que le ludus Naevius aient connu.

" Tu ferais mieux de revoir tes prétentions à la baisse, ce n'est pas un adversaire pour toi. "

Curieuse, Aemilia releva son visage et remarqua la discussion enflammée, dans un sens, de de deux individus. Elle reconnu les gladiateurs Actium et Zéphyr. Le premier était assis à l'ombre d'un mur faisant une pause tandis que Zéphyr conclu la conversation en s'avançant vers elle. Puis, sans que la mercenaire demande quoi que ce soit, il lui lança un défi. Elle le lorgna des pieds à la tête avant de sortir ses saïs qu'elle fit qu'elle fit tournoyer dans ses mains en signe d'accord. Zéphyr souri et sorti un de ses poignard avant de tenter de le lui enfoncer dans le bras. Aemilia soupira intérieurement de dépit en se baissant sur le coté avant d'emprisonner l'avant bras tendu de son adversaire entre ses saïs avant de l'envoyer valser par terre. Après le choc, Zéphyr se releva et se précipita sur un coup de tête vers elle. Mais que lui avait appris son maitre? Se laisser envahir par la colère lors d'un combat pouvait couter la vie! Elle lâcha ses armes qui allèrent dans la poussière de la cours avant de faire un coup de pied tourner qu'elle envoya dans la mâchoire de son adversaire qui tomba sur le sol. Sonné.
Elle ramassa ses armes qu'elle attacha à ses jambes avant de se diriger vers le mur pour aller s'asseoir à la droite d'Actium. Un esclave ne tarda par à lui apporter un gobelet en étain rempli d'eau pendant qu'elle remettait ses cheveux poussiéreux en place. Un petit tour aux bains seraient la bienvenue après son service.
Il semblerait que tu aies vu juste tout à l'heure Dit elle en prenant une gorgée Actium, c'est ça?
ALASKA

__________________________

You could go the distance, you could run the mile... You could walk straight through hell with a smile. You could be the hero, you could get the gold, breaking all the records that thought never could be broke. Do it for your people, do it for your pride: never gonna know if you never even try. Do it for your country, do it for you name... Cause there's gonna be a day when you're standing in the hall of fame and the world's gonna know your name--- ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 13/08/2013
₪ Ecrits : 2294
₪ Sesterces : 73
₪ Âge : 26 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur (Thrace), ex-patricien & centurion de l'armée de Marc-Antoine


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: La liberté d'un coeur vengeur n'est pas forcément bonne à prendre ...
Message(#) Sujet: Re: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia Ven 24 Oct - 22:55


Trompeuses Apparences


L
'homme avait vu bien trop de combat, des vrais, de ceux qui avaient un sens, pour partager cette envie de toujours montrer que l'on avait les plus beaux muscles. Les combats d'une arène étaient tellement futile face aux vérités de la guerre et c'est en partie pour cela que l'ancien centurion avait en dégoût sa situation. Néanmoins certain de ses collègues appréciaient ce monde qui louait leur force et leur agilité aussi il ne sourcilla guère lorsque l'autre gladiateur se mit en tête de défier la nouvelle venue. Peut-être qu'il se disait même qu'une fois à terre la demoiselle serait plus simple à mettre dans sa couche, venant de lui cela ne l'étonnerait guère et Actium se contenta donc d'un avertissement sarcastique.

I
l ne fut guère étonné que son avertissement se concrétise, connaître son adversaire était toujours préférable, ne pas se fier aux apparences pouvait aussi faire la différence entre la victoire ou la défaite, deux principes que son collègues ne connaissait guère et il se retrouva bien vite au tapis avec en prime une grave blessure pour son amour propre. Avec un peu de chance cela calmerait ses ardeurs pour quelques temps ce qui n'était pas un mal au goût de l'ancien patricien qui, une fois le spectacle terminé, jeta son regard pâle sur la cour du ludus. Alors qu'il oubliait déjà ce qu'il venait d'observer il capta à la périphérie de son champ de vision que la blonde victorieuse venait s'installer non loin. Actium ne réagit guère à cette approche qui ne le concernait pas forcément et ne porta pas d’attention à la jeune femme jusqu'à ce qu'elle décide de s'adresser à lui.

▬ " Il semblerait que tu aies vu juste tout à l'heure. " Le sarcasme refit son apparition sur le visage du gladiateur qui restait néanmoins tourné encore vers la cour.
▬ " Cet écervelé ne se sert que de ses muscles, il suffisait d'ouvrir les yeux pour deviner ce qu'il allait récolter. " Il fallait aussi ravaler cette fierté toute masculine qui pousser à dominer et dans le cas de notre ami Zephyr cela serait sans doute encore plus difficile que de le rendre observateur.

▬ " Actium, c'est ça ? " L'intéressé fut sensiblement étonné que la demoiselle connaisse ce nom qui lui servait d'identité servile mais après tout elle avait bien dû avoir la liberté de se renseigner sur les résidents de ce ludus. Dans tous les cas il daigna glisser un regard vers la jeune femme pour acquiescer d'un signe de tête. Ce mouvement de tête lui laissa de nouvelles perspectives dans lesquelles il pu percevoir que Zephyr était retourné auprès d'âmes compréhensives qui certes se moquaient de lui mais semblaient à présent un peu plus intéressés par la demoiselle victorieuse.

▬ " Je crains qu'à présent d'autres auront un jour besoin de leçon. " Lança t-il avec un signe du menton vers le petit groupe qui c'était formé plus loin. Oh ces craintes n'avaient rien à voir avec un quelconque souci du bien-être de son interlocutrice, elle serait probablement capable de distribuer quelques nouveaux apprentissage mais il était navrant qu'elle soit obligée de le faire un jour ou l'autre. Ces hommes mettraient sans doute un petit moment avant de revenir la chercher mais il le ferait sans doute, ne serais-ce que pour tenter d'éprouver leur fierté.


__________________________


Team Power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 06/10/2013
₪ Ecrits : 188
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 25 ans
₪ Fonction & Métier : Ancienne paysanne, fille de marchands du textile/ Esclave affranchie de la famille Camilius de Rome/ Ancienne gladiatrice/ Garde du corps & mercenaire


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Une femme ne doit pas dépendre de la protection d'un homme mais doit apprendre à se protéger elle-même
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Elle ne ressent pas le besoin d'avoir un fiancé et encore moins un époux...Enfin pour le moment! D'un côté, avoir un mari pourrait être un handicap dans son rêve. Ceci dit, elle ne dit pas non à la compagnie d'un homme certains soirs.
Message(#) Sujet: Re: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia Sam 28 Fév - 20:34


Trompeuses Apparences
Aemilia & Actium

" Cet écervelé ne se sert que de ses muscles, il suffisait d'ouvrir les yeux pour deviner ce qu'il allait récolter. "

Le sarcasme et le contenu des paroles du gladiateur arracha un sourire et un rire contenu de la mercenaire. Elle bu un peu d'eau pour faire passée la chaleur qui lui comprimait les poumons et brulait la peau depuis qu'elle avait commencé à entrainer les gladiatrices et les novices. Cela faisait du bien de s'arrêter. Aemilia retourna à la conversation.

"Il n'a sans doute jamais vu l'horreur des vraies batailles"

Dit elle en se souvenait du raid qui avait mis son village natal à feu et à sang. De la mort de son père. Et quand elle a réalisé que sa propre mère la haïssait au point de la laisser mourir...Au point de la laisser tomber en servitude... A cause d'elle et de ses frères, elle était devenue une esclave d'une fille de la haute pourrie gâtée. Elle avait du offrir son corps à un homme qu'elle n'aimait pas. Une vague de haine et de colère passa dans les yeux de la bretonne. Le seul point positif de sa condition et le fait qu'elle aie appris à combattre. Elle détacha ses protèges bras révélant sa peau quand:

" Je crains qu'à présent d'autres auront un jour besoin de leçon. "

Elle soupira: Si ils croient que c'est en me cassant la figure, à supposer qu'ils y arrivent ce que j'en doute forts, que je vais aller m'allonger dans leur lit, ils se trompent complètement Ricana t'elle. Actium, à côté d'elle, semblait assez d'accord avec son point de vue. Quand elle avait dit son nom d'esclave, il semblait assez surpris. Pensant à ça, elle se rappela du travail que la Vestale, Claudia Cassia, lui avait demandé. Retrouver un homme. Un homme dont le vrai nom était Antonius... Elle jura intérieurement. Ici, tout le monde appelait les esclaves combattants par leurs noms de gladiateurs! Autant chercher une aiguille dans une botte de foins!
Ceci dit peut être que, en privé, les esclaves s'appellent par leurs vrais noms! Après tout, elle se souvenait très bien qu'au début, elle détestait le fait qu'on l'appelle "Aemilia" et pas "Ophélia"...Parce que ça inscrivait en lettres de feu dans son âme qu'elle n'était plus humaine...Ni même véritablement une femme. Rien d'autre qu'un objet qu'on pouvait manier jusqu'à le casser...

Elle bu une gorgée de sa coupe et regarda Actium du coin de l'oeil. Bon qui ne tente rien n'a rien: "Je peux te demander quelque chose?" Elle attendu la réponse: "tu ne connaitrais pas quelqu'un qui répondrait du nom d'Antonius, par hasard?"

crackle bones

__________________________

You could go the distance, you could run the mile... You could walk straight through hell with a smile. You could be the hero, you could get the gold, breaking all the records that thought never could be broke. Do it for your people, do it for your pride: never gonna know if you never even try. Do it for your country, do it for you name... Cause there's gonna be a day when you're standing in the hall of fame and the world's gonna know your name--- ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 13/08/2013
₪ Ecrits : 2294
₪ Sesterces : 73
₪ Âge : 26 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur (Thrace), ex-patricien & centurion de l'armée de Marc-Antoine


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: La liberté d'un coeur vengeur n'est pas forcément bonne à prendre ...
Message(#) Sujet: Re: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia Lun 23 Mar - 11:38


Trompeuses Apparences


S
a remarque sarcastique fut accueilli par un sourire qu'il aperçu à la périphérie de son champ de vision et ce qui devait être un rire discret. Cette réaction lui laissa la sensible impression que son avis était plus ou moins partagé ce qui était assez rare ici pour être relativement appréciable. Cette impression fut renforcée avec les dires de la demoiselle qu'il ne pouvait qu'approuver.

▬ " Il n'a sans doute jamais vu l'horreur des vraies batailles. " Il ne pouvait qu'être en accord avec ces mots qui s'appliquaient pour la plupart de ses "compagnons" un peu trop appliqués. Les vrais combats donnaient le goût à la vie, assez pour éviter de la mettre en péril pour le bon plaisir d'un public ou pour la glisser entre les mains d'un tiers qui n'avait jamais tenu un glaive. Le regard toujours tourné vers la vie servile qui les entourait il acquiesça brièvement avant de trouver quelques mots pour agrémenter.
▬ " Ils sont peu à connaître cette vérité ici. "

I
l suffisait bien souvent d'un peu d'observation pour le deviner, il n'avait jamais vraiment discuté avec ses collègues et pourtant il ne manquait pas trop d'avis sur chacun. D'ailleurs en matière de discussion Aemilia réalisait tranquillement une petite exception, faisant aligner successivement plusieurs mots au gladiateur ce qui en soi était assez rare même s'il était toujours plus évident de discuter avec quelqu'un qui partageait son avis.

▬ " Si ils croient que c'est en me cassant la figure, à supposer qu'ils y arrivent ce que j'en doute forts, que je vais aller m'allonger dans leur lit, ils se trompent complètement. " Le regard d'Actium glissa vers la jeune femme et un sourire amusé trouva le chemin de ses lèvres. Il n'avait pas encore fait le cheminement jusqu'à cette réflexion mais à présent qu'elle était prononcée il la trouvait plausible. C'était assez tordu pour qu'en effet ce projet soit dans le crane de quelques-uns et Actium était presque assez curieux pour demander à voir de telles tentatives.
▬ " Je n'en doute pas. "

L
'amusement resta quelques instants dans son esprit tandis qu'il sen retournait à son observation. Le silence qui s'était posé sur la conversation lui fit doucement oublier son sourire alors que son esprit se vidait un peu de ses réflexions habituelles. Le phénomène était assez rare pour l'éternel broyeur de noir qu'il était et ce n'était donc guère désagréable, cependant le processus fut un peu embrouillé par la fin du silence qui l'entourait.

▬ " Je peux te demander quelque chose ? " Habituellement ce genre d'interrogation venait en préambule d'une question embarrassante pour l'un des deux parties et c'est parce que la demoiselle avait réussi à attirer sa sympathie quelques temps plus tôt qu'il acquiesça d'un signe de menton sans trop réfléchir.

▬ " Tu ne connaitrais pas quelqu'un qui répondrait au nom d'Antonius, par hasard ? " Il fallu à Actium toute la maîtrise de son corps pour ne pas sursauter et préserver l’apparence qu'il tenait depuis le début. Sa garde était baissée et peu de choses manquaient pour qu'il laisse échapper une réaction à cette interrogation inattendue. Le gladiateur regretta aussitôt d'avoir trouver un peu de détente auprès de cette envoyée potentiellement problématique dont il allait devoir se débarrasser.

▬ " Je ne suis pas celui à qui on fait des confidences sur sa vie antérieure. " Avant de prononcer ces mots il s’aperçut que sa mâchoire avait besoin de se détendre, c'était là surement la seule réaction visible qu'il avait dû offrir à cette question. " Mais j'espère que le résultat de cette recherche n'est pas primordiale parce que tu risques d'avoir quelques difficultés à trouver ton homme là-dedans. " Alors qu'il faisait un signe de tête vers le petit groupe qui ne s'était pas encore défait, son esprit cherchait le moyen de soutirer les raisons de cette quête à la demoiselle. Même s'il avait toutes les peines du monde à estimer que cette recherche ne lui attire pas des ennuis il devait aussi envisager que ces questions venaient du bon partie avant de choisir la position qu'il devrait tenir à l'avenir. Oh il y avait aussi la possibilité que cela soit tout simplement une coïncidence mais il n'était pas homme à croire à ce genre de choses.


__________________________


Team Power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 06/10/2013
₪ Ecrits : 188
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 25 ans
₪ Fonction & Métier : Ancienne paysanne, fille de marchands du textile/ Esclave affranchie de la famille Camilius de Rome/ Ancienne gladiatrice/ Garde du corps & mercenaire


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Une femme ne doit pas dépendre de la protection d'un homme mais doit apprendre à se protéger elle-même
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Elle ne ressent pas le besoin d'avoir un fiancé et encore moins un époux...Enfin pour le moment! D'un côté, avoir un mari pourrait être un handicap dans son rêve. Ceci dit, elle ne dit pas non à la compagnie d'un homme certains soirs.
Message(#) Sujet: Re: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia Dim 19 Juil - 13:45


Trompeuses Apparences
Aemilia & Actium

" Tu ne connaitrais pas quelqu'un qui répondrait au nom d'Antonius, par hasard ? " Dès qu'elle posa sa question, elle remarqua que son interlocuteur s'était crispé. C'était à peine perceptible, mais Aemilia avait déclaré, chez elle, un excellent coup d’œil pour les détails. Une sorte de moyen de survie...Si on arrive à deviner à quoi l'autre peut penser, lors d'un combat par exemple, cela pouvait nous sauver et nous empêcher de tomber dans un piège. " Je ne suis pas celui à qui on fait des confidences sur sa vie antérieure. " ** Je m'en doutais ** pensa Aemilia. Cela n'allait pas être facile de lui tirer les vers du nez!  " Mais j'espère que le résultat de cette recherche n'est pas primordiale parce que tu risques d'avoir quelques difficultés à trouver ton homme là-dedans. "
Actium était de plus en plus tendu. Elle décida de le "taquiner" encore un peu: Par les bruits de couloirs, tu dois savoir qui je suis. Une ancienne gladiatrice mais aussi une mercenaire ...Donc je suis là pas pour moi mais pour quelqu'un. Quelqu'un cherche cet Antonius et m'a payée pour.

Elle se leva puis fini sa coupe qu'elle laissa tomber à ses pieds. Aemilia échangea un regard avec Actium comme pour le dire: Réfléchis y... C'est plus important que tu crois

Elle tourna les talons en criant: Iris! La demoiselle apprentie gladiatrice se mit presque au garde à vous, épée factice en main, à l'appel de son instructrice: On s'y remet! Dit elle en l'attaquant.

Elle continua de l'attaquer jusqu'à ce que les novices gladiatrices et les gladiatrices soient rappelées à leurs cellules. Aemilia, à bout de souffle mais restant droite, accepta la cruche d'eau que lui apportait un esclave. Elle en bu une partie et se versa le reste sur la tête. Elle passa sa main dans ses cheveux trempés quand elle senti un regard sur elle: Oui? Dit elle d'un ton innocent.
crackle bones

__________________________

You could go the distance, you could run the mile... You could walk straight through hell with a smile. You could be the hero, you could get the gold, breaking all the records that thought never could be broke. Do it for your people, do it for your pride: never gonna know if you never even try. Do it for your country, do it for you name... Cause there's gonna be a day when you're standing in the hall of fame and the world's gonna know your name--- ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 13/08/2013
₪ Ecrits : 2294
₪ Sesterces : 73
₪ Âge : 26 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur (Thrace), ex-patricien & centurion de l'armée de Marc-Antoine


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: La liberté d'un coeur vengeur n'est pas forcément bonne à prendre ...
Message(#) Sujet: Re: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia Lun 17 Aoû - 0:17


Trompeuses Apparences


I
l ne s'était pas attendu à cela, après tout ce temps écoulé il n'avait guère envisagé que le danger vienne plus ou moins de l'intérieur. Les jours et les mois qui s'étaient égrenés inlassablement avaient rendu sa prison familière, un lieu ou son regard et son attention pouvaient se faire moins incisif. Mais à présent Actium pouvait observer son erreur alors que son esprit cherchaient rapidement toutes les possibilités qui s'offraient à lui mais aussi les multiples raisons qui avaient pu occasionner cette conversation. Derrière les traits de son visage qui avaient retrouvé leur morne neutralité sa réflexion se faisait agiter.

▬ " Par les bruits de couloirs, tu dois savoir qui je suis. Une ancienne gladiatrice mais aussi une mercenaire... " Sur ces mots la jeune femme se leva sous le bref regard du gladiateur. " Réfléchis-y... C'est plus important que tu crois. " A croire qu'il avait mis la puce à l'oreille de la demoiselle... Enfin dans tous les cas ses arguments n'étaient pas forcément bien choisis pour quelqu'un qui cherchait ce genre d'information. Il fallait en général éviter de sous-entendre que l'on travaillait pour une tierce personne lorsque l'on recherchait quelqu'un qui était susceptible de dissimuler son identité... Ou alors il fallait clairement identifier cette tierce personne si ce nom pouvait occasionner un dé-nouage de langue, enfin là c'était plutôt son propre avis qui se manifestait.

B
ref la demoiselle s'éloigna, le laissant seul avec ses pensées agitées. Les dires de son interlocutrice lui portaient l'espoir que ce commanditaire mystérieux était du bon partie mais cela faisait bien longtemps qu'il ne se nourrissait plus d'espoir. Le risque valait-il le coup ? C'était peut-être là la seule question qui méritait d'être retenue dans tout ce méandre d'interrogations sans réponse. La quantité de temps qui s'était écoulée avait tendance à le guider vers un oui mais pour remporter la victoire il fallait que cette affirmation batte sa méfiance et cela n'était pas une mince affaire.

▬ " Oui ? " Si le regard pâle du gladiateur n'avait pas véritablement quitté la silhouette de la blonde durant son combat, cela faisait déjà bien longtemps que son esprit c'était éloigné de cette observation. Mais ce simple mot le ramena à cette réalité qu'il devait dénouer et l'anima à nouveau.
▬ " Belle détermination. " Une observation sur ce combat qu'il n'avait pas observé ? Oui c'était bien cela mais il était presque certain de ne pas être hors-sujet en disant cela si la jeune femme avait suivi ses habitudes. Bref, il pensait comprendre le jeu de la demoiselle et décida que les sous-entendus pouvaient être utilisés par les deux camps. Ainsi après ces mots Actium décida de se lever, ses maigres affaires en mains. " Sinon j'ai réfléchi pour ton gars. " Dit-il en achevant de se redresser tranquillement. " Et je me disais que tu devrais peut-être prendre en compte dans ta recherche le fait qu'il ne veuille pas forcément être retrouvé par le premier possesseur de sesterces venu. " Oh il y avait de fortes chances pour que ce ne soit pas ce genre de conclusion que la demoiselle attendait mais si elle avait véritablement la puce à l'oreille elle comprendrait le message et agirait en conséquence, après tout elle ne semblait manquer d'intelligence. Le gladiateur haussa une épaule pour souligner la banalité de sa réflexion avant de tranquillement tourner les talons en direction de ses quartiers pleins de charme... " Mais si tu connais ton métier tu as déjà dû envisager cette possibilité.
Bon courage. "


C
es mots sonnaient comme un au revoir, d'ailleurs il s'éloignait déjà et une de ses mains se leva brièvement pour saluait la jeune femme. Mais la vérité était qu'il venait de lancer un hameçon et qu'il attendait de voir si celui-ci allait être mordu et par quel type de poisson. S'il avait correctement cerné la demoiselle elle reviendrait à la charge avec cette fois plus de matière à offrir, pas forcément tout de suite mais elle reviendrait, sinon, eh bien elle irait fouiner plus loin et cela serait peut-être aussi bien.

__________________________


Team Power:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia

Revenir en haut Aller en bas
 

Trompeuses Apparences || Actium & Camilia Aemilia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Camilia Aemilia "Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. "
» Actium || "Alea jacta est" qu'ils disent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POMPEII, TERRA DEORUM ₪ :: Ludus Naevius :: Caserne des gladiateurs-