POMPEII fait un break jusqu'à début novembre pour se refaire une santé >>> Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 14:46

 
   
Philaé
incarné(e) par Camilla Belle
Ave, étranger ! Je suis Philaé, fille de Djet. Né(e) à Alexandrie, il y a 24 ans ans, je suis d'origine égyptienne. La déesse Fortune a fait de moi une(e) esclave prostituée et j'ai pour maîtresse Julia Felix.
   

   Plus de 2000 ans plus tard, c'est Syl qui m'incarne. Qui es-tu ? J'ai déjà fureté vers chez vous sans jamais m'inscrire jusqu'à maintenant. Je compte me rattraper !
    Je me sens perdu et j'aimerais bien avoir un parrain ou une marraine : OUI [ ] / NON [X] (cochez la réponse souhaitée). Pour plus d'infos sur le parrainage, c'est ici.
Si je venais malheureusement à quitter le forum, j'accepte [x] que mon personnage soit adapté en scenario / [x] que le staff le fasse disparaître de Pompéi par mort ou départ (cochez selon vos préférences), et ce pour permettre à mes liens importants de ne pas être gênés. Mais ça n'arrivera pas.

   
© crédit gif

Pompéi & moi
mon opinion, mes croyances, mes ambitions
→ Ce que je pense de Pompéi
A quoi ressemble cette ville florissante aux yeux d’une expatriée que l’on a dépossédé de son bon vouloir ? Au delà de la rancœur et de ce devoir de plier l’échine pour survivre en ces terres hostiles, Philaé a su tirer le meilleur de sa soumission. Elle se fascine pour l’architecture romaine et ses mœurs décalées, même si dans le fond, il y a beaucoup de similitudes entre leur civilisation. Là où Philaé se heurte à l’incompréhension, c’est de voir dans quel concept arriéré les romains considèrent les femmes. Cette société bâtie sur le patriarcat ne laisse que peu de place à l’accomplissement ambitieux des épouses. Les femmes sont considérées comme inférieures à leurs homologues masculins alors qu’en Égypte, Cléopâtre est la preuve vivante de la considération féminine. La seule qui, finalement, a su tirer son épingle du jeu est la renommée Julia Felix, sa maîtresse, qui a main mise sur les hôtesses et courtisanes dont Philaé fait partie.        

→ Ce que je pense de la politique
Les trames du pouvoir sont partout. Elles ont fait couler le sang à Alexandrie comme elles perdurent en étranglant Pompéi. Si Philaé nourrit une certaine insouciance pour préserver son âme de la corruption, elle ne peut nier percevoir les jeux de domination qui se tissent dans l'arantèle du pouvoir. L'égyptienne a du mal à saisir les tenants et les aboutissants de cette hiérarchie qui se perd dans le dédale des édifices dédiés à ce but. Ici, il n'y a guère de Pharaon suivis d'une cohorte de nomarques mais un empereur romain et son armée de magistrats. Après avoir été la servante de Cléopâtre et avoir bénéficié d'une éducation approfondie pour être apte à servir sa reine, Philaé se retrouve à devoir mettre son corps à disposition des plus offrants - une base besogne qui ne lui sied guère. Mais si les natives de Pompéi sont elles même bridées par les rôles que leur attribuent leur politiciens, que peut espérer une esclave, tribut d'un peuple ennemi ?    

→ Ce que je pense des jeux
Le divertissement n'est pas au goût de l'égyptienne qui voit d'un mauvais œil son frère rentrer en lice en redoutant de l'en voir ressortir les deux pieds devant. Et pourtant, elle sait pertinemment que c'est une manière pour lui d'exulter sa colère. Une manière pour lui de se protéger de ses oppresseurs. Comme tous ses comparses, c'est ainsi qu'ils peuvent espérer survivre et devenir des hommes libres. Dans la pugnacité et le sang. D'un côté, elle les envie car ils se drapent d'honneur en défaisant leurs ennemis sous les yeux ébahis de la foule en ovation. Et pourtant, elle est tout aussi écœurée de voir la plèbe se vautrer dans la vue d'un tel carnage. Elle se rappelle encore ce jour où les hordes d'Octave ont déferlé sur Alexandrie, fauchant bon nombre des siens, inondant les rues de leur sang.
     
→ Mes souhaits, mes rêves, mes ambitions
Philaé sait que la liberté est illusoire, bien que son frère lui fasse don de tous ses gains en espérant un jour la racheter. La récente intervention de Julia Felix lui a tout de même permise d'espérer gagner de l'importance. Le fait que l'on reconnaisse en elle une femme intellectuelle et cultivée est déjà une nette amélioration dans son mode de vie. Sa matrone compte lui offrir l'élite de ses clients, lui faire une place de privilège au sein de ses meilleures courtisanes. Une preuve d'égard qui l'enthousiasme même si elle soulève tout aussi bien d'autres craintes. Quoiqu'il en soit, elle ne rêve que de quitter Pompéi avec son frère pour regagner ses terres.     

→ Ma pire crainte
Sa plus grande peur est bien celle de perdre son frère, lui qui a fait du danger sa renommée. A chaque fois qu'il se rend dans l'arène, Philaé prie Sekhmet, déesse de la guerre de lui venir en aide pour combattre et Seth, dieu de la confusion, de semer le trouble dans l'esprit de ses adversaires. Elle sait ô combien Adjib peut se montrer vindicatif et avide de sang - cela l'a jadis inquiété. Et pourtant, il est tout ce qu'il lui reste de sa famille, s'est toujours montré protecteur et prévenant à son égard. Il est la dernière attache de son ancienne vie qu'elle redoute tant de perdre.     

→ Heureusement, les Dieux veillent sur moi.
Quel étonnement pour Philaé de découvrir que les romains ont érigé un temple célébrant la déesse Isis, reine des Dieux, mère aimante et épouse exemplaire. Même si les rapports entre Rome et l’Égypte ont été autrefois amicaux, l'esclave ne s'est jamais doutée qu'un tel hommage fut rendu à l'une de leurs puissantes divinités, surtout après la bataille d'Actium. Philaé accorde ses prières au large panthéon égyptien selon les circonstances mais c'est Isis qui est avant tout maîtresse de ses pensées. Cette femme forte a été capable de rendre vie à son époux - elle est le symbole de la dignité à laquelle la courtisane s'attache éperdument.

→ Ce que je pense du "Fils de l'Etna" et de sa révolte
La nouvelle s'est répandue tel un brasier ravageant les côtes. Le Fils de l'Etna remonte lentement en direction de Pompéi et soulève avec lui une horde d'esclaves mécontents. Liberté, clament-ils hauts et forts en espérant renverser le pouvoir, venger ceux qui ont péri l’échine brisée par leur maître. Les dominants peuvent bien se claquemurer derrière les murs de leurs fastueuses demeures car leur avenir sonne déclin. Philaé est partagée entre un savant mélange d'inquiétude et d'espoir. Car oui, le Fils de l'Etna viennent leur apporter la liberté. Mais à quel prix ? Du sang, beaucoup de sang. Celui des riches, ceux qui dictent les mœurs de leur cité. Mais parmi la pléthore de fortunés, il y a aussi femmes et enfants, il y a aussi bon nombre d'innocents qui portent simplement le nom de leur père, les condamnant ainsi à subir le courroux des opprimés.
 
© fiche par indi & born.to.die


Dernière édition par Philaé le Mer 18 Mar - 22:55, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 14:47

 
mon histoire
" L’oiseau en cage rêvera des nuages "


Deux phalanges d’une même main

Le frère de Philaé, déjà bien grand pour son âge, tient tête à trois garçons aux sourires goguenards qui transpirent le mépris. Adjib a l’œil féroce lorsqu’il tente d’intimider ceux qui le provoquent, une aura de danger qu’il est plutôt judicieux de ne pas venir taquiner. Elle l’a toujours connu solitaire et fort bravache, le garçon à la crinière de Jai qui s’est efforcé de toujours être là pour elle. Il est son sang, celui qui s’est montré attentionné lorsque la présence parentale venait à manquer. Il n’offre que peu de sourires aux autres mais en a toujours eu pour elle. Le taciturne revêt toujours son plumage chaleureux lorsqu’il s’agit de passer du temps à ses côtés dans les venelles d’Alexandrie. Les clameurs s’élèvent du marché pour mettre fin au duel de regards pesants qui se jouent. Les marchands vantent les mérites de leur poisson et les passants contournent soigneusement le petit groupe de trouble-fêtes. Philaé, gamine au crin hirsute et aux lèvres pincées croise leur regard désapprobateur et s’avance pour attraper son frère par la main et lui intimer de la suivre. Ils se moquent tous de la chétive et du géant d’Alexandrie - c’est ainsi que les autres gosses les nomment tous deux, égrenant toujours plus la patience du colosse à la mâchoire saillante. Il n’a que treize ans mais a déjà l’envergure d’un homme et la férocité d’un guerrier.      

Sa vie pour la reine

Philaé se perd une fois de plus dans la contemplation du portrait de sa souveraine. Une femme de caractère et ambitieuse qui a su mettre le monde à ses pieds. Cléopâtre, seizième reine de la dynastie des Lagides, l’image même d’un pouvoir ambigu. Entre sensualité, fermeté et prépondérance, la reine d’Égypte a toujours su provoquer les bonnes rencontres pour placer ses terres en bonnes dispositions. Et quel honneur que de servir celle qui a entamé son règne alors que Philaé commençait tout juste à brailler son premier cri, comme si son destin était intimement scellé au sien. L’adolescente songe un instant à cette expression indéchiffrable qui embrasse parfois les traits de sa reine à la sortie de son bain. Songe-t-elle encore à cet empereur romain qui s’est entiché de sa personne, le fidèle bras droit de celui qui a occupé ses draps durant quelques visites avant de finir assassiné par ses propres sénateurs ? Même si Philaé était trop jeune lorsque le plus âgé des frères de Cléopâtre fut destitué par Jules César au profit sa sœur, ce nom résonne encore à ses oreilles lorsque la belle vient à s’emporter sur le passé. Et la jeune servante se demande encore de quel nœud de pouvoir peut s’agir cette idylle entre deux mondes, celle que vit Cléopâtre à l’identique avec le dénommé Marc Antoine, général des armées romaines. Évidemment, jamais elle ne lui ferait l’affront de lui demander. Ce qui se passe entre les draps de la reine Cléopâtre reste au-delà de tout jugement.

Les tambours de guerre

Des bruits commencent à courir en Égypte comme quoi Cléopâtre ferait parler d’elle chez les Romains. Un dénommé Octave-Auguste, fils adoptif posthume de Jules César, prendrait un malin plaisir à raconter au Sénat que Marc Antoine est mené à la baguette par la reine et qu’elle se sert de lui pour s’emparer de Rome. La souveraine raille, la reine s’esclaffe, mais Philaé n’est pas aveugle. Une nouvelle guerre approche. La dignité de Cléopâtre se fane à mesure que les officiers de Marc Antoine remettent en cause son titre de reine - beaucoup décident de tourner le dos au général romain, semant ainsi la pagaille dans les rangs des armées. Philaé suit sa souveraine d’Éphèse, à Athènes puis Patras, Cléopâtre refusant de se séparer de ses précieuses servantes lors de ses déplacements politiques. Ballotée entre incertitude et devoir, Philaé voit le règne de sa souveraine décliner, menacée par l’impotence de Marc Antoine qui laisse Octave envahir l’Égypte sans sourciller. La défaite est amère et Philaé craint de voir son frère se faire exécuter après avoir tué tant de Romains lors de l’affrontement qui scella le destin de leur pays. Tandis que l’avenir de la reine égyptienne demeure entre les mains du détestable romain, Philaé se voit arrachée de force à sa maîtresse et conduite avec tant d’autres dans des navires les conduisant en Italie. Rassurée d’être auprès d’Adjib mais malmenée par les conditions de voyage, Philaé sent sa vie ne tenir qu’à un fil.

D’une cage en argent à un filet de glaise

A peine débarqués à Pompéi, ses geôliers l’arrachent aux paluches de son frère, les séparant pour les vendre aux plus offrants. Lui comme égérie de l’arène, elle comme vénusté étrangère à souiller jusqu’à déraison. Elle se rappelle encore de l’expression de fureur d’Adjib et de ses propres larmes inondant ses joues tandis que les fers lui rongeaient les poignets. Elle se souvient de cette peur qui ne l’a pas quitté des jours durant, tandis qu’elle découvrait à quoi on la destinait. Une catin. Exhibée devant des hommes dont le visage criait aux souvenirs de la souffrance égyptienne, Philaé manque de dépérir de chagrin. Coincée dans un lupanar de la ville, ce n’est que lorsqu’on la mène jusqu’à un gladiateur nommé Seth que la belle peut enfin reprendre son souffle. Son frère, Adjib, n’est autre que ce valeureux gladiateur qui se fait appeler Seth. Il lui promet de la libérer de ses ignobles entraves, rauque de la savoir contrainte à offrir son corps aux Romains qui leur ont tout pris. Chaque pièce d’or qu’il amasse, si elle ne sert pas à gonfler les gains qui serviront à la libérer, lui permet d’organiser une rencontre après chacune de ses victoires. Philaé souffre de le lui voir promettre liberté alors que lui, demeure enchaîné à la lice, voué à faire couler le sang pour sauver sa vie sous le regard de la plèbe aux ovations malsaines. Une seule personne connait leur lien de parenté et préserve leur petit secret des oreilles indiscrètes.

La dignité d’une reine

« Mon corps peut bien être leur temple, tout cela importe peu. » Les traits de Philaé ne se froissent jamais lorsqu’elle parle à son frère et tente de réfréner sa fureur dévastatrice. Elle pose une main tout contre le poitrail musculeux d’Adjib, là où bat le cœur du féroce guerrier. « Quand ils sont là, moi je n’y suis plus. » Elle ferme les paupières un instant, un doux sourire vissé sur ses lèvres charnues. « Je revois notre pays et ses déserts brûlants. J’y vois le sacrifice de notre reine pour préserver ses terres face au joug des envahisseurs. » Il s’est dit qu’elle est morte, peu après qu’ils n’aient été acheminés à Pompéi. Philaé n’a pas versé une larme, même si son cœur s’est serré à l'en clouer au lit. Elle répète à son frère qu'elle s'est faite une raison, refuse d'entrapercevoir sa liberté retrouvée alors que lui, resterait prisonnier du ludus. Si elle s'est réellement faite au stupre et à la luxure de son mode de vie ? Bien sûr que non. Chaque homme qui vient monnayer ses charmes est un projectile de plus qui s'écrase sur la muraille de sa dignité. Mais ça, Adjib n'est pas obligé de le savoir.

L'espoir d'une renaissance, une crainte de décadence

Julia Felix, propriétaire du lupanar dont Philaé est l'obligée depuis quatre ans. L'ambitieuse romaine vient tout juste de remarquer l'égyptienne et lui a même proposé de rejoindre sa maison d'hôte réservée à l'élite pompéienne. Immobile et fébrile, la courtisane ne sait comment réagir. Devrait-elle ouvertement se réjouir d'avoir assez d'esprit pour avoir davantage d'estime aux yeux des fortunés ? Ou devrait-elle craindre de ne plus voir son frère après qu'on le lui refuse de fréquenter les hommes de basse classe et les gladiateurs ? Ce choix difficile lui arrache bien des inquiétudes. Lasse de devoir céder aux brutes, la jeune femme se surprend à rêver de mieux - et Julia Felix reflète indéniablement le portrait de sa maîtresse ambitieuse qu'elle a perdu quelques années plus tôt. Philaé est naïve mais elle n'en reste pas moins téméraire. Elle caresse l'espoir de pouvoir à son tour se hisser dans la hiérarchie de sa basse condition pour pouvoir à son tour libérer son frère des combats.   
   
 

© fiche par indi & born.to.die


Dernière édition par Philaé le Jeu 19 Mar - 13:21, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 15/03/2015
₪ Ecrits : 1043
₪ Sesterces : 143
₪ Âge : 28 ans
₪ Fonction & Métier : Tribunus laticlavius de la IV Légion, en charge du commandement d'une cohorte affectée à la défense des voies commerciales suite aux rumeurs de révolte servile.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Marié à Atia Aquillia Pia
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 15:38

Bienvenue parmi nous avec ce PV Yeux roses.

Bon courage pour la fichette Coeur

__________________________

Dulce et decorum est pro patria mori
Le patriotisme est la plus puissante manifestation de l'âme. (⚡️)

Born to be together, Pripri:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 26/05/2013
₪ Ecrits : 2156
₪ Sesterces : 59
₪ Âge : 41 ans
₪ Fonction & Métier : Reine des Vipères et femme d'affaires


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Chaque miette de vie doit servir à conquérir la dignité.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Veuve et amante de Publicola
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 15:57

Heureuse de voir que tu as finalement franchi le pas ! Coeur

Bienvenue à Pompéi madame ! J'ai hâte de lire ta fiche. XD

__________________________

Si mon sexe me refuse les ambitions qui me dévorent, laisse ma haine et ma soif de pouvoir servir ton ascension. Que ma rage te hisse aux sommets qui me sont interdits et fais qu'en ta réussite je trouve ma consécration. Deviens homme de lumière, je reste femme de l'ombre. Mais brille pour nous deux car la vipère gronde... Son venin te servira tant que tu tiendras parole.  

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2013
₪ Ecrits : 8592
₪ Sesterces : 193
₪ Âge : 20 ans
₪ Fonction & Métier : patricienne, princesse des vipères, complotteuse professionnelle et fille à papa


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Pour leurrer le monde, ressemble au monde ; ressemble à l'innocente fleur, mais sois le serpent qu'elle cache.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: who needs a heart when a heart can be broken ?
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 16:17

La belle Philae jaime C'est vraiment un excellent choix de PV, et j'ai hâte de découvrir ce personnage sous ta plume Yaaa En tout cas, si tu as la moindre question, surtout n'hésites pas à t'adresser à un des membres du staff Please

__________________________


signa by beylin
adoptez la lici-attitude Lunettes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 09/03/2015
₪ Ecrits : 261
₪ Sesterces : 127
₪ Âge : Quarante-trois années.
₪ Fonction & Métier : Laniste.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: If I ever again hear your name connected with murmurs of treachery, I will cut off these soft, pink hands and nail them to the senate door.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Veuf. Souhaite se remarier à un avantageux parti, une épouse qui lui apportera profits et héritiers.
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 16:48

J'appuie ma vdd, cette fille de l'Orient est sublime hmmm
Bienvenue parmi nous avec ce beau pevey, nous nous croiserons très certainement petite louve de Julia Felix !

__________________________

And may I see your throat beneath the knife
And may I see your life's blood pumping out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 16:53

Merci beaucoup tout le monde ! Coeur En espérant être à la hauteur de vos espérances !

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 29/03/2013
₪ Ecrits : 2727
₪ Sesterces : 115
₪ Âge : 17 ans
₪ Fonction & Métier : Vestale


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mon coeur ne peut appartenir qu'à Vesta, n'est-ce pas ?
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 17:40

Bienvenue parmi nous avec ce super choix de PV ! cheers

Ne t'inquiètes pas! On est là, à la moindre infime petiote question I love you

Bon courage, j'ai hâte de pouvoir lire tout ça ! Please

__________________________


ô bienheureuses vestales...
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 11/05/2013
₪ Ecrits : 2398
₪ Sesterces : 59
₪ Âge : 42 ans
₪ Fonction & Métier : Duumvir


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Verba volant, scripta manent.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Époux de la louve et amant de la vipère.
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 19:07

Une fois encore bienvenue ! J'ai vraiment hâte de voir ce que tu vas faire de ce superbe perso Wink
Courage pour ta fichette !

__________________________


Césars:
 

Mes enfants me font tourner en bourrique...:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 24/02/2015
₪ Ecrits : 395
₪ Sesterces : 156
₪ Âge : 20 ans
₪ Fonction & Métier : Favorite de Licinia Domitia


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: le loup dans la cité n'est qu'un loup, moi j'en suis le chasseur
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: le faible aime, le fort s'oriente et apprivoise sa proie
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 21:01

Bienvenue à toi !!

Et bon courage pour ta fiche

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 23:19

Merci beaucoup pour votre accueil Yeux roses

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 01/10/2013
₪ Ecrits : 1539
₪ Sesterces : 176
₪ Âge : 20
₪ Fonction & Métier : soldat/garde du corps de Licinia Domitia


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Your lesson well learned. Imperator
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Une certaine brune occupe ses pensées...
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mar 17 Mar - 23:22

Un super choix de PV

Bienvenue parmi nous cheers

__________________________

ω We shall defend our land whatever the cost ω




4ème cérémonie des Césars :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/10/2013
₪ Ecrits : 3175
₪ Sesterces : 367
₪ Âge : 21 ans
₪ Fonction & Métier : Au service de Kaeso Ausonius Faustus. Voleur à ses heures perdues, vacant entre une auberge et un lupanar.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Plusieurs femmes l'habitent, mais une seule a su le kidnapper.
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mer 18 Mar - 0:05

OLALA, une Philaé ! Bon, tu es dans le lupanar ennemi, nos persos sont pas censés s'entendre, mais la moi joueuse te souhaite la bieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeenvenue bien sûr ♥️♥️

Bon courage pour ta fiche, et puis si tu as des questions, n'hésite pas ange

__________________________

Brother & Sister
Lucia et Niger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 11/03/2015
₪ Ecrits : 997
₪ Sesterces : 392
₪ Âge : 42
₪ Fonction & Métier : Vagabond


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Eh le Puant, prenez pas trop d'avance !
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: A part ses puces, rien à signaler.
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mer 18 Mar - 1:25

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue ! Calin

Bon, je te fais un câlin de bienvenue, mais je crois bien que ce sera la seule occasion que j'aurais de t'en faire.

Fin on ne sait jamais, nan ? Please

__________________________

IVèmes Césars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rouxssr.tumblr.com/

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mer 18 Mar - 12:09

Merci bien pompom Ausonius Cool Œil pour œil, dent pour dent !
Ricinus Yeux roses Ce perso ! M'en fiche si tu pues, va nous falloir un lien Sourire

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 21/08/2012
₪ Ecrits : 4266
₪ Sesterces : 224
₪ Âge : 27 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur pour la maison Lucretius


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: I commit my flesh, my mind, my will to the glory of this ludus and the commands of my master, Lucretius. I swear to be burned, chained, beaten or die by the sword for honour in the arena.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Il se comporte étrangement à chaque fois qu'il apperçoit ses deux yeux vairons...
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mer 18 Mar - 15:20

Oooooooooh! Une Philaé! Please J'aime tellement ce PV! Stp Ca me fait hyper plaisir de la voir tentée! Coeur

D'autant que j'aime déjà ton petit brin de plume d'après le début de ta fiche! Coeur Nous serons amenées à nous croiser sans aucun doute puisque mon TC est Julia Felix justement! I love you

Très très hâte d'en lire plus! Coeur Si tu as besoin d'aide, surtout n'hésite pas! Calin


__________________________



Priam dit bonjour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Mer 18 Mar - 15:28

Oh Julia I love you Dès que je serai validée, je viendrai te MPotter pour qu'on voit pour notre lien Yaaa Merci beaucoup pour les compliments, je compte finir ma fiche aujourd'hui justement, j'entame l'histoire !

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2013
₪ Ecrits : 8592
₪ Sesterces : 193
₪ Âge : 20 ans
₪ Fonction & Métier : patricienne, princesse des vipères, complotteuse professionnelle et fille à papa


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Pour leurrer le monde, ressemble au monde ; ressemble à l'innocente fleur, mais sois le serpent qu'elle cache.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: who needs a heart when a heart can be broken ?
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Jeu 19 Mar - 11:27

Désolée de t'avoir fait attendre ma belle Boite

C'est vraiment une très belle fiche que tu nous as fait là Coeur J'aime beaucoup le portrait que tu nous dresses de la belle Philaé, et qui nous donne assez d'information pour avoir l'impression de la connaitre, tout en laissant quelques "zones d'ombre" qui ne nous donnent qu'encore plus envie de la découvrir en jeu Yaaa

Il y a juste un tout petit détail qui cloche dans la paragraphe "le tambour de la guerre":
Citation :
Tandis que l’avenir de la reine égyptienne demeure entre les mains de l’empereur romain,
A l'époque dont tu parles, Octave n'était pas empereur , et d'ailleurs il ne prendra jamais de facto le titre d'empereur I love you

Après, ce n'est qu'un détail, et même si je me devais de le faire remarquer, ça ne m'empêche bien sûr pas de te prévalider. En termes pompéiens, cela signifie que tu peux recenser ton avatar, commencer à te créer des liens, et bien sûr, flooder, le temps qu'une de mes collègues passe par ici pour te valider définitivement, ce qui ne devrait pas tarder Please

__________________________


signa by beylin
adoptez la lici-attitude Lunettes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Jeu 19 Mar - 13:20

Oh super merci !

Autant pour moi j'ai du me mélanger les pinceaux pour Octave ! Je change ça ! Yeux roses

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 02/05/2013
₪ Ecrits : 786
₪ Sesterces : 0
₪ Âge : 25 ans
₪ Fonction & Métier : Rétiaire chez Lucretius


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: La dignité une fois perdue ne se récupère jamais.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Tout va bien, merci.
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Jeu 19 Mar - 13:26

Ouiiii ! Je trouve que ta fiche est superbe, tu as parfaitement cerné le PV et tu lui as su donner une vision personnelle qu'on ne peut qu'avoir envie de découvrir ! Please

Je te valideet vais de ce pas te mettre tes couleurs ! ange Très bon jeu parmi nous ! Yaaa

__________________________

Ne parie jamais contre moi,
à moins d'envier mon sort.





Récompenses aux Césars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens Jeu 19 Mar - 13:45

Merci Ulysse Coeur Je suis ravie que ma vision du perso convienne et hâte de débuter le RP Yaaa

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'importe au ciel l'aboiement des chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» Interdiction vente chats et chiens en magasin Belgique
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» SOS pour les chiens Corse - beaucoup de chiots....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POMPEII, TERRA DEORUM ₪ :: Population recensée-