POMPEII fait un break jusqu'à début novembre pour se refaire une santé >>> Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Claelia - free soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 20:22

 
Claelia
incarné(e) par Shanina Shaik
Ave, étranger ! Je suis Claelia, fille d’un inconnu. Née à Pompéi, il y a 24 ans, je suis d'origine perse. La déesse Fortune a fait de moi une esclave et concubine et j'ai pour maîtresse Julia Felix.


Plus de 2000 ans plus tard, c'est Fanny qui m'incarne. Qui es-tu ? Alors alors. Moi c’est Fanny, 23 ans (bientôt 24), actuellement en master 2 de droit social et apprentie (en pleine galère pour le mémoire, tout ça tout ça, mais c’est bientôt fini !). J’aime l’écriture, m’enfin ça on s’en serait douté, le sport et la musique Very Happy Quant à comment j’ai connu le forum… J’ai participé à son élaboration (un tout petit peu) mais n’ai pas pu rester pour son ouverture par manque de temps. Les études étant presque terminées, j’en profite donc !
Je me sens perdu et j'aimerais bien avoir un parrain ou une marraine : OUI [] / NON [X] (cochez la réponse souhaitée). Pour plus d'infos sur le parrainage, c'est ici.
Si je venais malheureusement à quitter le forum, j'accepte [X] que mon personnage soit adapté en scenario / [X] que le staff le fasse disparaître de Pompéi par mort ou départ (cochez selon vos préférences), et ce pour permettre à mes liens importants de ne pas être gênés. Mais ça n'arrivera pas.

© crédit gif

Pompéi & moi
mon opinion, mes croyances, mes ambitions
→ Ce que je pense de Pompéi
Pompéi est une prison dorée. Peut-être est-elle splendide, peut-être a-t-elle l’honneur d’abriter de brillants esprits et guerriers, peut-être même jouit-elle d’une réputation et d’une popularité que n’importe quelle autre ville, Rome mise à part, envierait. Et elle le peut d’ailleurs, mais elle reste au fond toute aussi terrible. Aux yeux de Claelia, la cité est aussi sale que lumineuse, et la beauté de ses murs ne fait que masquer les vices bien trop connus de ses habitants. La courtisane – esclave de surcroît – n’aime pas Pompéi. Mais ce n’est pas simplement pour la ville en elle-même : sa vie serait semblable ailleurs, peut-être serait-elle pire. Peut-être n’aurait-elle pas eu la « chance » de devenir concubine dans un établissement où elle ne manquerait de rien tant qu’elle ferait ce qu’on attendait d’elle. D’autres n’hésiteraient certainement pas une seconde pour échanger sa place avec la leur ; ça ne change tout de même rien. Ca assombrit même le tableau.

→ Ce que je pense de la politique
La politique se fait sa place partout et chaque décision trouve des échos jusqu’au plus insignifiant des esclaves. Elle peut être aussi dangereuse que salvatrice, aussi sale et noire qu’avant-gardiste, mais elle est surtout animée par la soif du pouvoir. Claelia le sait bien – et pour cause ! certains clients de sa maitresse ont plus d’une fois profité de la confidentialité offerte par l’enceinte de l’établissement pour tenir des propos qu’ils n’auraient jamais assumé en public. La courtisane est spectatrice des intrigues des coulisses et de la scène, pouvant parfois deviner quels desseins se cachent derrière telle attitude tout en étant soumise à un secret professionnel bien apprécié de ses « clients. » Extérieure à tout ceci, si elle avait trouvé un certain intérêt aux intrigues à ses débuts, l’extirpant de ses devoirs physiques, Claelia s’est vite détachée de ces affaires, trop changeantes pour elle, et surtout trop éloignées de ses propres aspirations et envies.
 
→ Ce que je pense des jeux
Claelia est bien obligée de se maintenir informée. Elle est toute aussi obligée de feindre un enthousiasme accru pour les jeux, ces derniers attisant énormément l’intérêt des clients de l’établissement de sa maitresse. Elle fait donc avec ces derniers comme elle fait avec tout le reste, sans prendre de plaisir particulier à regarder des hommes se battre pour le plaisir de la foule. Les démonstrations de violence pour le ravissement des yeux est d’ailleurs un concept lui échappant totalement. Consciente que les gladiateurs sont eux aussi des esclaves, bien que la plupart d’entre eux aient pris le goût de la gloire, Claelia se sent proche d’eux – ce qui explique en grande partie le peu d’affection qu’elle a pour les jeux. Et de toute façon, sa vie n’est-elle pas déjà un combat de tous les jours ?

→ Mes souhaits, mes rêves, mes ambitions
Quoi de plus naturel pour une esclave de rêver de liberté ? Quoi de plus naturel pour une prostituée – un chat est un chat, qu’il coûte cher ou non – que de souhaiter disposer de son propre corps comme elle l’entendrait ? Ce ne sont pourtant que des rêves que Claelia sait inatteignables. La liberté est un luxe au prix trop élevé pour qu’elle puisse se l’offrir avant ce qui lui parait être une éternité. Elle envie les hommes libres tout en étant trop humaine pour imaginer tout sacrifier, surtout son humanité, pour devenir comme eux. Aussi préfère-t-elle se dire que si sa servitude est physique, elle conservera toujours une liberté d’esprit qu’elle espère inatteignable. Pour ce qui est de son avenir, elle ne l’imagine pas si différent de son présent ou passé. Claelia est bien consciente que sa vie pourrait être bien pire et que d’une certaine manière, sa maitresse l’a mise à l’abri du besoin. Elle sait aussi qu’elle ne peut pas se permettre d’aspirer à mieux, si ce n’est de gagner une liberté qu’elle aura bien du mal à obtenir.

→ Ma pire crainte
Claelia connait la misère. Elle sait les maux que cette dernière apporte et en guise de rappel, il n’y a qu’à écouter les lamentations des mendiants et les gémissements des affamés. Plus que la mort, l’esclave craint de retrouver cette misère qui, si elle a épargné son corps, a laissé ses traces indélébiles à son âme. Ou plus encore : elle craint de périr suite à la lente corrosion de ce fléau perpétuel, puisqu’il s’agirait bien là de la pire des morts. Claelia a subi la pauvreté de son ancien maitre, sa faim la tiraillant tellement qu’elle la maintenait éveillée, pour laisser finalement le sommeil la gagner lorsqu’elle était trop épuisée. En cela, Julia l’a sauvée.
Son autre crainte, c’est de se perdre elle-même. L’esclave montre ce qu’elle n’est pas, trop intelligente pour se dévoiler réellement. Rêvant de liberté et de conserver une humanité qu’on ne perd que trop facilement dans sa situation, Claelia craint de se perdre et de finir brisée, ce qui lui parait malgré tout inéluctable. Et en cela, Julia l’a condamnée.

→ Heureusement, les Dieux veillent sur moi.
Claelia croit, comme n’importe quel habitant de l’empire romain. Quant à son avis sur les dieux en eux-mêmes, la courtisane a plutôt tendance à les respecter plutôt qu’à les craindre et à les aimer. A ses yeux, les dieux n’ont pas grand-chose à faire avec sa situation et elle serait fort étonnée que ces derniers se penchent sur son cas particulier. Parmi tout le panthéon, sa déesse favorite est Diane, et son dieu Apollon. Elle aime Diane pour sa force, son indépendance et sa pureté ; Apollon pour les arts qu’il a créés, puisque Claelia a été plus qu’initiée à ces derniers. Plus que cela, ces dieux symbolisent la lumière, puisque chacun des deux a un astre qui lui est dédié. A la fois opposés et semblables, elle se plait à penser qu’elle pourrait leur ressembler… Avant que l’humilité ne vienne la rappeler à l’ordre pour cet excès d’orgueil secret.

→ Ce que je pense du "Fils de l'Etna" et de sa révolte
La cause est louable, mais la tentative très certainement vaine. Si Claelia pense que le Fils de l’Etna et sa troupe peuvent en effet causer de sérieux dégâts, ils ne parviendront pas à modifier la société romaine en profondeur. Si tous les esclaves osaient se soulever dans l’empire, peut-être y aurait-il une chance de victoire. Peu importe : Claelia n’y croit pas. Elle sait les romains trop attachés à leur propriété et les esclaves sont bien trop précieux à leurs yeux pour que la réussite de cet homme soit envisageable. Malgré tout, elle voudrait y croire. Se battre pour la liberté est une cause bien plus juste que l’honneur, en espérant que ces hommes soient tout aussi justes que cette même cause. Et rien n’est moins sûr encore aujourd’hui. Dans tous les cas, cette révolte provoque les passions – y compris la sienne – et insuffle un espoir auquel la raison ne laisse pas croire. Elle pose aussi de nouvelles questions : puisqu’aux yeux de Claelia, cette dernière est vouée à l’échec, ses propres principes ne sont-ils pas une raison suffisante pour tout de même y participer lorsqu’elle sera aux portes de Pompéi ?
 
© fiche par indi & born.to.die


Dernière édition par Claelia le Sam 23 Mai - 12:27, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 20:22

 
mon histoire
" la liberté n'existe que dans le mouvement de conquête de la liberté "
L’on raconte encore aujourd’hui, dans les rues de Pompéi, que la ruine de Gaius Crispus Brutus fut provoquée par la sublime esclave perse qu’il acheta une trentaine d’années plus tôt sur le marché de la ville. Les grands yeux bruns d’Esmée le séduirent au premier regard, et le prix auquel il consentit l’achat ne tarda pas à délier les langues. Romain riche et séduisant – malgré qu’il manquât cruellement d’ambition – ce dernier, déjà marié, fit donc entrer Esmée dans sa demeure pour en faire sa favorite. La maisonnée ne tarda pas à considérer la Perse comme une véritable ensorceleuse, manipulant selon son bon vouloir un maitre qu’elle semblait combler à la perfection. Quant à la femme de Gaius, cette dernière préféra partir dans une villa à l’extérieur de la ville, qu’il lui acheta sans problème, trop heureux de se débarrasser de ses devoirs conjugaux. Esmée était une femme dotée de multiples talents : danseuse dans son pays d’origine, elle attisait constamment la curiosité de son maitre sur la Perse, au point de lui faire oublier ses propres affaires. Gaius ne semblait vivre que pour les beaux yeux de son esclave et le divertissement, pensant ses ressources infinies et la vie longue et prospère. Dans ce contexte naquit Claelia. Les rumeurs allaient bon train concernant l’identité de son père biologique, mais jamais l’enfant ne fut reconnue en tant que telle, si bien que le mystère restait entier – bien qu’Esmée ne manquait pas de satisfaire ses besoins avec des esclaves de la maisonnée se laissant volontiers tentés dans le dos de leur maitre. Ainsi, le seul indice sur l’identité du père restait les yeux de l’enfant, étonnamment clairs aux vues de ses origines.

Difficile de considérer que Claelia eut l’enfance d’une véritable esclave. Si son maitre ne lui portait que peu d’attention, toujours trop obnubilé par sa favorite, sa mère ne manquait jamais l’opportunité de faire en sorte que l’enfant ne connaisse pas le besoin. Elle parvint même à obtenir de Gaius que Claelia soit éduquée, et donc amenée à devenir une esclave suffisamment bien placée pour ne pas trop souffrir de sa propre condition. Très tôt, l’enfant fut donc initiée aux arts grâce à sa mère, et l’esclave le plus savant de leur maitre tenta de lui transmettre tout ce qu’il pouvait bien connaitre. A ses dix ans déjà, on devinait qu’elle serait une beauté digne de celle de sa mère, toujours rayonnante à presque quarante ans. Les tâches les plus ingrates ne lui furent jamais confiées : la jeune esclave était toujours aussi délicate qu’une fleur intacte. Appréciée par une grande partie de la maisonnée pour sa fraicheur et sa légèreté, on imaginait difficilement qu’une ombre puisse se glisser sur le tableau. Mais sa vie était bien trop idyllique pour que les choses continuent ainsi. Les difficultés financières de Gaius, qui avait trop laissé ses affaires de côté, les frappèrent tous de plein fouet. Il était déjà trop tard pour les reprendre : sa ruine n’était donc plus qu’une question de temps. Et une fois qu’il n’y eût plus rien à vendre, la misère et la faim s’installèrent en prenant leur temps, grignotant sans répit un espoir qui finit par disparaitre, lui aussi. Parce qu’il n’y avait presque plus personne pour tenir le peu de ce qui restait de la maisonnée, Claelia dut se plier aux tâches auxquelles elle avait échappé jusqu’ici, contrainte d’abandonner un enseignement déjà bien entamé qu’on ne pouvait plus lui offrir. Eveillée nuit et jour, la faim l’empêchant de dormir jusqu’à ce que l’épuisement l’emporte, la vie devint un calvaire sans nom.

Esmée refusait catégoriquement que Gaius vende sa fille. La nécessité se faisait pourtant de plus en plus pressante, et il était impossible à l’homme de se débarrasser de sa favorite. Aussi préférât-il finalement se débarrasser de l’enfant, bien qu’il y eût de fortes probabilités qu’elle ait pu être le sien. Connaissant Julia Felix et « l’intérêt » qu’elle pourrait avoir pour une jeune fille comme Claelia, il se décidât donc à la contacter pour la lui présenter. Encore jeune, vierge, sa beauté déjà présente laissait présager de belles choses et mieux encore : elle disposait de talents et de connaissances rares pour une esclave de son âge. L’affaire fut donc conclue malgré les réticences d’Esmée à se séparer de sa fille. Ce fut d’ailleurs la dernière fois que Claelia se serra dans les bras de sa mère. Les portes se refermèrent sur une maison autrefois splendide, à présent délabrée, et plus jamais elle ne les revit.

La villa de Julia ressemblait à un temple consacré à la beauté – si on oubliait quelques hommes qui dénotaient totalement avec le reste. Chaque esclave était plus belle que la précédente et toutes semblaient avoir le pouvoir de charmer d’un seul regard. Quant à sa nouvelle maitresse, cette dernière lui accordait bien plus d’attention que son ancien maitre. Si Esmée manquait à Claelia, la jeune fille trouva en Julia une présence « maternelle » rassurante. Après tout, cette dernière l’avait bien sauvée de la misère et dans sa villa, l’esclave ne manquait de rien. Ses talents déjà bien en place furent aiguisés au maximum. Sa proximité avec sa maitresse, privilégiée, fit naitre en elle l’espoir de devenir l’esclave qui la seconderait. Julia la préservait, personne n’aurait pu dire ni même penser le contraire. Claelia avait donc bon espoir de ne pas devenir, à l’exemple de ses ainées de la maison, une courtisane. Malheureusement, rien ne se passa comme la demoiselle l’aurait espéré. Ses talents et sa beauté étaient devenus des atouts bien trop précieux pour ne pas les exploiter et la maquerelle, en bonne femme d’affaire qui se respectait, ne manquât pas de profiter de l’occasion. La virginité de Claelia ne faisait qu’augmenter sa valeur et aux seize ans de cette dernière, ce « bien » fut vendu à l’un des plus riches clients de son commerce. Ainsi la jeune esclave rejoignit les rangs des courtisanes. Brutalement désillusionnée, contrainte de charmer pour ne pas retourner dans une misère qu’elle craignait trop, la vie de Claelia changea radicalement.

Tout aussi radicalement, l’enfant devenue femme s’éloigna de Julia malgré son affection pour elle : si sa maitresse l’avait sauvée, elle l’avait toute autant condamnée. Son propre corps devint une prison, et la seule vraie liberté qu’elle connût depuis fut celle de l’esprit. Claelia, avant cet épisode, ne savait pas réellement ce que sa condition d’esclave lui imposait – aussi ne se considérait-elle pas réellement comme tel, ayant toujours bénéficié d’un large traitement de faveur. Aujourd’hui, rares sont ceux connaissant qui elle est réellement : elle ne se dévoile qu’auprès de personnes de confiance, et autant dire qu’il y en a peu. Plus rêveuse et idéaliste que son masque quotidien ne le laisse supposer, elle est loin d’être aussi sûre d’elle et séductrice que ce qu’elle veut bien montrer – il ne s’agit que du personnage qu’elle doit jouer, armé pour charmer les plus insensibles des hommes. Aussi peut-on affirmer que la belle jongle avec différentes personnalités : celle pour le public et celle qu’elle garde pour elle comme le plus précieux des trésors. C’est que la sensibilité et l’idéalisme n’ont pas de place dans le monde où on l’a tirée.
© fiche par indi & born.to.die


Dernière édition par Claelia le Sam 23 Mai - 12:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 25/03/2015
₪ Ecrits : 166
₪ Sesterces : 122
₪ Âge : 27 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur - Dieu de l'Arène


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Vivere millitare est ₪ Illigitimis non Carborundum
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: toutes les occasions sont bonne pour une place victorieuse en ce monde!
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 20:35

Re-Bienvenue!! Sourire
Je suis impatiente de voir ton personnage évoluer!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/10/2013
₪ Ecrits : 3175
₪ Sesterces : 367
₪ Âge : 21 ans
₪ Fonction & Métier : Au service de Kaeso Ausonius Faustus. Voleur à ses heures perdues, vacant entre une auberge et un lupanar.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Plusieurs femmes l'habitent, mais une seule a su le kidnapper.
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 20:49

Oulala mais bienvenue ma demoiselle ange Enfin re-bienvenue, si j'ai bien compris ! Bon courage pour la construction de ta fiche, j'en connais une qui va être contente Yeux roses

__________________________

Brother & Sister
Lucia et Niger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 29/03/2013
₪ Ecrits : 2727
₪ Sesterces : 115
₪ Âge : 17 ans
₪ Fonction & Métier : Vestale


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mon coeur ne peut appartenir qu'à Vesta, n'est-ce pas ?
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 20:54

Re-bienvenue parmi nous! Fire Enfin, je suis arrivée tu étais déjà partie je crois, mais je suis ravie de te voir revenir! Please

Tata Félix va être super contente de te voir débarquer comme tous ces charmants messieurs! pervers Hâte d'en apprendre plus sur ton personnage! N'hésite pas à la moindre question! :l:

__________________________


ô bienheureuses vestales...
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 26/05/2013
₪ Ecrits : 2156
₪ Sesterces : 59
₪ Âge : 41 ans
₪ Fonction & Métier : Reine des Vipères et femme d'affaires


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Chaque miette de vie doit servir à conquérir la dignité.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Veuve et amante de Publicola
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 21:00

Bonsoir et bienvenue, belle Claelia !

C'est déjà un très joli personnage que tu nous décris là, et j'adore l'avatar. Bon courage pour la fin de ta fiche. J'ai h^te d'en savoir plus ! Yaaa

__________________________

Si mon sexe me refuse les ambitions qui me dévorent, laisse ma haine et ma soif de pouvoir servir ton ascension. Que ma rage te hisse aux sommets qui me sont interdits et fais qu'en ta réussite je trouve ma consécration. Deviens homme de lumière, je reste femme de l'ombre. Mais brille pour nous deux car la vipère gronde... Son venin te servira tant que tu tiendras parole.  

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 29/04/2014
₪ Ecrits : 309
₪ Sesterces : 173
₪ Âge : 40 ans
₪ Fonction & Métier : Business woman


Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 21:04

Oh ouiiii! cheers Une nouvelle et ravissante fleur à venir cueillir dans mon jardin des plaisirs! pervers PTDR

Tellement contente de te revoir la belle! Please Et de voir aussi que tu as gardé Pompeii dans un petit coin de ta tête, ça fait trop plaisir! Calin

Re-bienvenue! :cheers; Si jamais tu as besoin de quoique ce soit surtout n'hésite pas! Please Lèche

__________________________

Je veux bien être belle, mais pas dormir au bois; je veux bien être reine, mais pas l'ombre du roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 11/05/2013
₪ Ecrits : 2398
₪ Sesterces : 59
₪ Âge : 42 ans
₪ Fonction & Métier : Duumvir


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Verba volant, scripta manent.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Époux de la louve et amant de la vipère.
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 19 Mai - 23:07

Bienvenue à toi ! Comme tout le monde, hâte d'en apprendre plus sur ton perso, et de trouver un prétexte alambiqué pour t'approcher Wink

__________________________


Césars:
 

Mes enfants me font tourner en bourrique...:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 09/09/2013
₪ Ecrits : 2309
₪ Sesterces : 134
₪ Âge : 15 ans
₪ Fonction & Métier : serveuse à l'auberge de famille


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mer 20 Mai - 7:57

Bienvenue !

__________________________

Never Surrender
Do you now what it's like when You're not who you wanna be Do you know what it's like to Be your own worst enemy Who sees the things in me I can't hide Do you know what it's like, To wanna surrender


Mes Césars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mer 20 Mai - 8:55

bienvenue ! quel beau personnage, puis je trouve aussi l'avatar magnifique Please

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mer 20 Mai - 11:37

Yeux roses Merci pour votre bel accueil !
Eh oui, évidemment que j'allais le garder dans un coin de ma tête, j'ai pas arrêté de le suivre Superman C'est un vrai bijou ce forum. D'ailleurs Julia, je pense que je vais bientôt faire irruption dans ta boite mp pour te poser quelques questions XD
J'espère que ma Claelia ne vous décevra pas en tout cas ! Et que la lecture sera bonne, je suis un peu rouillée question rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 04/12/2014
₪ Ecrits : 452
₪ Sesterces : 51
₪ Âge : 23
₪ Fonction & Métier : Arriviste, Opportuniste


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mer 20 Mai - 20:31

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche.

__________________________


Où que j'aille, maman...
Les frontières, maman, j'les vois dans le regard des gens...Et chaque jour, j'enterre dans ma chair, vos blessures, toutes vos colères. J'veux pouvoir grandir sans écorce, même si la vie m'écorche. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 25/11/2014
₪ Ecrits : 81
₪ Sesterces : 52
₪ Âge : 32 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave de Helvia Claudia Scaevola


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Deviens qui tu es
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Célibataire
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mer 20 Mai - 23:31

Bienvenue parmi nous !! Smile bon courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 09/03/2015
₪ Ecrits : 261
₪ Sesterces : 127
₪ Âge : Quarante-trois années.
₪ Fonction & Métier : Laniste.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: If I ever again hear your name connected with murmurs of treachery, I will cut off these soft, pink hands and nail them to the senate door.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Veuf. Souhaite se remarier à un avantageux parti, une épouse qui lui apportera profits et héritiers.
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mer 20 Mai - 23:58

Julia a le don de rafler les plus somptueuses venustés. Bienvenue parmi nous, je ne connaissais pas ce visage, mais il est on ne peut plus charmeur. **

__________________________

And may I see your throat beneath the knife
And may I see your life's blood pumping out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Jeu 21 Mai - 18:19

Merci beaucoup Yeux roses
Je ne connaissais pas Shanina Shaik non plus ! J'ai passé pas mal de temps à chercher une personnalité qui correspondrait avec l'image que je me faisais de mon personnage, donc je suis contente qu'elle plaise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 28/03/2015
₪ Ecrits : 86
₪ Sesterces : 11
₪ Âge : 22 ans
₪ Fonction & Métier : Patricien et tribun à la tête d'un détachement de la Xème Légion


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Ma force à lutter s'use et se prodigue. Jusqu'à mon repos, tout est un combat.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Il ferait mieux de se taire ! Des battements incestueux ne sont pas très glorieux ! Comme je voudrais être elle et ne pas en avoir ! Quoique, ne suis je pas bien placé pour justement savoir qu'elle en a un ?
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Ven 22 Mai - 13:54

Rebienvenue à Pompéi divine créature ! cheers

__________________________


Il était traversé de failles de porcelaine, de toutes ces
choses brisées à l'intérieur que l'oeil nu ne voit pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Sam 23 Mai - 12:33

Merci Tiberius ! Yeux roses
Et... Je pense avoir terminé ! Je n'ai pas voulu faire un gros pavé (trop envie de me lancer haha) donc s'il y a des choses qui manquent, n'hésitez pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 02/05/2013
₪ Ecrits : 786
₪ Sesterces : 0
₪ Âge : 25 ans
₪ Fonction & Métier : Rétiaire chez Lucretius


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: La dignité une fois perdue ne se récupère jamais.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Tout va bien, merci.
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Dim 24 Mai - 18:39

Please J'ai beaucoup aimé ta fiche! Ton style est super fluide, c'est concis, enfin c'est agréable à lire! :l:

Je te pré-valide, en langage pompéien ça veut dire que tu peux recenser ton avatar, ton cognomen, créer ta fiche de lien et venir flooder avec nous le temps qu'une des filles passe te valider définitivement! ange

Je viendrais te quémander un lien Yeah

__________________________

Ne parie jamais contre moi,
à moins d'envier mon sort.





Récompenses aux Césars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Dim 24 Mai - 20:20

Haaa super, merci Yeux roses
Je m'occupe de ça de suite, et pour le lien ce sera avec plaisir Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 01/10/2013
₪ Ecrits : 1539
₪ Sesterces : 176
₪ Âge : 20
₪ Fonction & Métier : soldat/garde du corps de Licinia Domitia


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Your lesson well learned. Imperator
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Une certaine brune occupe ses pensées...
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Lun 25 Mai - 14:53

J'arrive un peu tard pour te souhaiter la bienvenue (même Rebienvenue d'ailleurs Very Happy )
Mais mieux vaut tard que jamais, hein ? Razz
J'ai bien aimé ta fiche, c'est fluide, bien écrit... Hâte de voir tes prochains RPs.

__________________________

ω We shall defend our land whatever the cost ω




4ème cérémonie des Césars :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Lun 25 Mai - 20:02

Merci merci merci Yeux roses T'inquiètes pas, il n'est jamais trop tard Razz
Et merci encore une fois ! Peut-être qu'on s'y croisera Lunettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 21/08/2012
₪ Ecrits : 4266
₪ Sesterces : 224
₪ Âge : 27 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur pour la maison Lucretius


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: I commit my flesh, my mind, my will to the glory of this ludus and the commands of my master, Lucretius. I swear to be burned, chained, beaten or die by the sword for honour in the arena.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Il se comporte étrangement à chaque fois qu'il apperçoit ses deux yeux vairons...
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 26 Mai - 17:59

Me voilà la belle! cheers Désolée de t'avoir fait attendre le temps de mon week-end de farniente! Calin Razz

Comme ma collègue, j'ai trouvé ton style non seulement très agréable mais l'ébauche de ce personnage est véritablement envoûtante! Please

Bref, j'ai l'honneur de te valider pour de bon! A toi Pompéi! Coeur

__________________________



Priam dit bonjour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mar 26 Mai - 18:40

Bienvenue copine d'infortune Yaaa

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 19/05/2015
₪ Ecrits : 24
₪ Sesterces : 1
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : esclave et courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Mer 27 Mai - 7:30

Haha pas de problème ne t'inquiètes pas, il faut bien en profiter I love you
Merci ! Il va nous falloir un rp avec Julia Lunettes

Merci Philaé ! Quant à toi, il va nous falloir un lien Yeux roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité



Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul Jeu 28 Mai - 18:38

Un peu en retard ... Bienvenue Please
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: Claelia - free soul

Revenir en haut Aller en bas
 

Claelia - free soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POMPEII, TERRA DEORUM ₪ :: Population recensée-