POMPEII fait un break jusqu'à début novembre pour se refaire une santé >>> Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Gods, Blood and Mystery [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 12:29

 
Atia Aquillia Pia
incarné(e) par jaimie alexander
Ave, étranger ! Je suis Atia Aquillia Pia, fille d' Aulus Atius Pacilus. Née à Rome, il y a 24 ans, je suis d'origine romaine. La déesse Fortune a fait de moi une patricienne et j'ai pour famille mon père, précédemment cité ainsi que mes sœurs et mes neveux, orphelins récemment adoptés, mon cousin Tiberius Atius Octavius, et enfin mon époux, Lucius Aquillius Maximus.


Plus de 2000 ans plus tard, c'est born.to.die qui m'incarne. Qui es-tu ? Moi ? Je suis une girouette XD
 Je me sens perdu et j'aimerais bien avoir un parrain ou une marraine : OUI [ ] / NON [X] (cochez la réponse souhaitée). Pour plus d'infos sur le parrainage, c'est ici.
 Si je venais malheureusement à quitter le forum, j'accepte [X] que mon personnage soit adapté en scenario / [] que le staff le fasse disparaître de Pompéi par mort ou départ (cochez selon vos préférences), et ce pour permettre à mes liens importants de ne pas être gênés. Mais ça n'arrivera pas.

© crédit gif

Pompéi & moi
mon opinion, mes croyances, mes ambitions
→ Ce que je pense de Pompéi
Cette cité a des allures de malédiction. Comme de liberté.

En effet, Atia y a été envoyée par le père de son époux, contre son gré. A Rome, elle pouvait encore se raccrocher à sa famille, ainsi qu'à ses repères, pour supporter la présence d'un mari indifférent et l'aider à accepter sa récente condition d'épousée. Elle pouvait également encore espérer percer le mystère entourant le décès de sa sœur... Dans cette cité nouvelle, c'est chose plus difficile, car tous les témoins sont trop loin désormais.

Néanmoins, Pia préfère la Campanie au faste de Rome et à son atmosphère étouffante. Il lui semble qu'ici, les rumeurs et complots vont moins vite, moins loin... Si seulement elle savait. Bien qu'elle se moque éperdument de sa réputation, elle peut tenter de se reconstruire entre ces nouveaux murs et n'a de comptes à rendre à personne. Les tensions avec son paternel ne la feront plus souffrir. Ses pratiques religieuses divergentes ne trouveront plus à être modérées par ses proches incompréhensifs et inquiets.

Cependant, il y a l'Art. Sans doute le regrette-t-elle, car il est moins présent à Pompéi. Rome attire tous les artistes...

 → Ce que je pense de la politique
Elle n'a pour ainsi dire, rien à en penser. Elle était vive et curieuse enfant, elle aurait pu s'y intéresser et comprendre beaucoup de choses... Encore aujourd'hui, elle est loin d'être sotte à ce sujet, mais tous ces tirages de ficelles auxquels se livrent son père et les hommes en général la laissent de glace. Leurs manigances l'ennuient éperdument la plupart du temps et elle n'y accorde qu'une attention modérée, pourvu que cela serve ses propres intérêts...
  
 → Ce que je pense des jeux
Le sang versé est une offrande aux Dieux. Enfant, Atia se voyait déjà troublée par les combats de gladiateurs. En grandissant, elle a gardé pour eux une certaine admiration ainsi qu'un profond respect. Et ce, bien qu'elle ne soit pas la première à courir aux arènes pour admirer leurs prouesses.
On ne leur a pas laissé le choix mais ils se battent pour leur vie. Quelle meilleure façon d'honorer les Dieux ?

 → Mes souhaits, mes rêves, mes ambitions
Pour sa jumelle défunte, elle a développé une obsession qui l'empêche de trop se projeter dans l'avenir et de se consacrer pleinement à la vie qu'elle devrait mener. Elle ne trouvera la paix que lorsqu'elle aura confirmé ses certitudes concernant la mort d'Atia Major et quand elle sera parvenue à démasquer le coupable.
Il est difficile autrement de lui trouver une quelconque aspiration, une quelconque ambition. Il y a longtemps qu'elle se contente de faire ce qu'on lui dit et qu'elle semble avoir perdu goût à la vie. Vous l'en trouveriez ennuyeuse, assurément.

Heureusement, la récente adoption de son neveu et de sa nièce par son époux contribue désormais à l'adoucir. Longtemps angoissée pour l'avenir des enfants de sa jumelle, Atia est enfin soulagée de les avoir constamment auprès d'elle. Elle peut veiller sur eux, et en prendre soin.

 → Ma pire crainte
En a-t-elle seulement ? Non pas qu'elle se sente au dessus de tout, mais depuis la mort de sa sœur, beaucoup de choses ont revêtu pour elle une importance moindre.
Atia Major est toujours là, dans ses visions, dans ses cauchemars. Pia redoute parfois ses violentes apparitions, mais la plupart du temps, elle cherche à les provoquer dans l'espoir de la faire parler. Elle reste convaincue qu'elle essaie de communiquer, et ce malgré la mauvaise réputation des Mânes...

 → Heureusement, les Dieux veillent sur moi.
Enfant, elle regardait son père s'adonner au culte domestique avec grand intérêt. Mais c'est sa génitrice, particulièrement pieuse, qui lui a donné le goût des pratiques et transmis cette fascination réelle pour la religion. Chaque Divinité revêt son important aux yeux d'Atia et elle n'en oublie pas. Elle dépense d'ailleurs régulièrement de petites fortunes pour les honorer comme il se doit et se trouve globalement en très bons termes avec eux...
La vérité, c'est qu'elle ne craint pas de les offenser. Elle se sait suffisamment active et sincère pour s'attirer leurs bonnes grâces. Ses pratiques rituelles sont un moyen intemporel de rassurer la petite fille qui a trop tôt perdu sa mère, et très mal vécu le décès de sa sœur.

Néanmoins, cet événement dernier a eu pour conséquence d'orienter les cultes rendus par Atia vers une déesse en particulier : Trivia, dérivée d'Hécate en Grèce. Divinité complexe, lunaire et souterraine, associée à la nuit, aux défunts, au monde des ombres et à l'occulte.
Une soudaine admiration que Pia lui voue discrètement, aidée dans ses démarches par sa plus proche esclave – Trivia étant directement liée à la mort ainsi qu'à la sorcellerie, et donc peu recommandée parmi les hommages rituels rendus par une noble patricienne..

→ Ce que je pense du "Fils de l'Etna" et de sa révolte
A nouveau, Pia est un pion sur l'échiquier. Demeurée à Rome après son mariage par crainte des rumeurs au sujet d'une éventuelle révolte, elle vient désormais d'être envoyée à Pompei par son beau-père, Marcus Aquillius Victor, qui a forcé son départ de la capitale. Elle vient donc de rejoindre son époux, Lucius Maximus, afin de faire « bonne figure ». Sa présence en Campanie est censée « apaiser le peuple » et amoindrir ses craintes au sujet du Fils de l'Etna et de sa prétendue rébellion. Atia est à Pompéi pour soutenir son tribun de mari, elle n'a pas vraiment eu le choix, et son propre père n'a pu la retenir plus longtemps.
Bien entendu, elle n'a pu rester insensible quant aux frayeurs qui remuent son pays ; il lui arrive de se demander si ses propres esclaves se retourneraient contre elle... pourtant, elle a toujours une confiance aveugle en ce qui concerne Calliope, sa plus fidèle servante. Il lui est déjà arrivé d'en conversé avec elle. Elle pourrait faire partie des rares qui cherchent à comprendre...
© fiche par indi & born.to.die


Dernière édition par Atia Aquillia Pia le Mer 25 Mar - 21:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 12:30

 
mon histoire
" une petite citation "
Villa des Aquillii, au cœur de Rome, dernier jour des Kalendes de Février.

« Jupiter lui-même approuve cette union, mon ami. C'est une magnifique journée ». La remarque est adressée à voix basse par un homme âgé à un autre, dont la mine impassible laisse présager une opinion moins tranchée au sujet de cette prétendue faveur des Dieux.
Aulus Atius Pacilus n'a plus à convaincre son vieil ami, mais toujours, il éprouve le besoin de le rassurer.

Le Soleil en effet, baigne l'Atrium de sa lumière divine, mais ne gonfle pas les cœurs de sa douce chaleur. Deux familles sont ainsi rassemblées en petit comité autour du Grand Prêtre et du Flamen Dialis. La voix de l'Homme de Foi, monotone et solennelle, est seule à percer le silence létal, soporifique, et surtout imposé. Tandis qu'il énonce ses formules consacrées, les futurs époux, sur la peau de l'agneau sacrifié, partagent le Gâteau d’Épeautre. Le sang de la bête coule encore sur l'autel improvisé.

« Atia Aquillia Cara ? » Si le futur épousé a fait de même avant elle, elle était trop perdue dans les méandres de son esprit tourmenté pour le remarquer. Toutefois, revenue à la cérémonie, elle essuie la farine résiduelle, saisit la main tendue, et enfin, se lève. Un regard pour ses sœurs, nubiles, demeurées en arrière, mais pas le moindre pour ce père autrefois tant aimé.

Aussi pâle que la robe de la future épousée, le fiancé découvre son visage fermé en relevant le voile. Alors doucement, il s'écarte comme commandé, et toute l’attention est reportée sur sa divine compagne. Sa gorge se serre, la ceinture ocrée qui marque sa taille l'empêche de respirer. Pas un instant elle n'a sous-estimé l'ampleur du rituel qu'elle s'apprête à achever.

« Ubi tu Gaius, ego Gaia »

Le ton est amer, et le sort, scellé.

___________________________________________________________


Villa Secondaire des Atii, V jours plus tôt.

Ses courbes parfaites dansent à la lumière des torches. Un souvenir.  Arrimé à ses lèvres, un sourire mutin, profondément provocateur. Des postures aguicheuses, son insolente confiance en elle... et le regard envieux des hommes.
Comme autrefois, elle s’emmêle avec grâce dans les pans de sa robe.


« Domina ? »

Son visage est creusé et ses joues ont perdu de leur couleur. Sa bouche, en un rictus fendu, murmure son propre nom à répétition. Drapée dans sa pâleur cadavérique, elle exulte en prévision de sa future vengeance, et vomit sa malveillance spectrale. Un mauvais rêve.

« Vous l'avez vue, encore. » Point de question cette fois. Une affirmation, pour ce qu'elle a déjà constaté maintes et maintes fois. Comme on essuie son front nappé de sueur, la patricienne ouvre enfin ses paupières battantes. Doucement, la vision rassurante qui s'impose à elle calme l’affolement de son cœur et maîtrise sa respiration. A la lueur des flammes vacillantes, Calliope, la fidèle servante.

« Ai-je dormi longtemps ? » La voix est lasse, éraillée. « Jusqu'au matin Domina ». Elle se souvient de sa veillée nocturne et balaye la chambre du regard avec angoisse. Pas un grain de poussière, ni le moindre objet hors de sa place habituelle. « Tu as tout rangé ? Mis mes affaires en lieu sûr ? » « Comme toujours, Domina. » Bien sûr. A-t-on jamais connu esclave plus pertinente et dévouée ?

« Un messager de votre père est arrivé à l'aube. Nous l'avons installé en cuisine et invité à déjeuner ». Sortie d'un sommeil agité, la maîtresse pose un pied à terre et laisse la suivante s'adonner à sa toilette rituelle. Elle hausse un sourcil dubitatif devant l'annonce et la missive que l'esclave lui présente. « Il a précisé que c'était urgent. Je venais pour vous éveiller quand je vous ai trouvée en proie à cet éternel cauchemar... »
« Donne la moi ».


« Le Sénateur Aulus Atius à sa fille Atia, Ave.
Mon enfant, je suis trop vieux désormais pour faire le voyage jusqu'à notre villa de campagne en si peu de temps. C'est pourquoi je t'envoie Gaius, avec la certitude qu'il t'escortera jusqu'à Rome au lendemain même de la réception de mon message. Je dois en effet te faire part de mes projets pour toi de manière - je le déplore - affreusement précipitée. Mes nombreuses discussions avec le Sénateur Aquillius ont, enfin, abouti à un accord commun. Son fils, le Tribun Lucius Maximus vient de rentrer à Rome, et nous avons convenu que tu l'épouserais ici-même, avant les ides du mois prochain. Je te fournirai de plus amples explications dès lors que tu seras près de moi. Comprends-bien qu'il te faut rassembler la totalité de tes affaires, car il est improbable que tu retournes à la Villa avant longtemps : il te faudra demeurer auprès de ton époux, dans ta nouvelle maison, désormais.
Je connais ton cœur, ma fille, et je sais que tu ne contesteras pas ma décision. Aussi, je te prie de me pardonner, de n'avoir su t'y préparer et te laisser davantage de temps. Mais la capitale bruisse de rumeurs sur la politique d'Auguste et de révoltes à venir. J'ai dû tirer avantage de la situation pour garantir ta sécurité ainsi que ton avenir. Je connais Maximus depuis ses premiers pas, et c'est un homme bon, digne et dévoué, dont tu ne pourras me reprocher le choix. Ne tarde pas à collecter tes effets, et ne t'encombre pas de babioles inutiles, je t'en conjure. Prépare Calliope à revenir à tes côtés, car je serais toujours plus tranquille de la savoir près de toi. Que les Dieux t'accompagnent, comme toujours »

Sans appel. Les mains de la patricienne relâchent leur pression et le parchemin demeure dans une, seulement. Mâchoire serrée et bras ballants, elle contemple d'un œil vitreux les prunelles sombres de sa suivante.
« Tout va bien, Domina ? » Nul son de sa gorge piquante ne semble vouloir s'échapper.

« Mon père me marie dans cinq jours à Rome ». Surprise. « Rassemble tes affaires et aide-moi à faire de même. Nous quittons la villa demain aux premières lueurs du jour. Tu viens avec moi, bien sûr. Père n'aurait pas songé à nous séparer. »

Un fin sourire s'esquisse sur le visage de l'esclave aux traits désolés. Du revers de la main, elle frôle les doigts de sa maîtresse pour lui signifier sa compassion, et se détourne dans l'intention de changer l'eau souillée.

« Calliope ? »
« Domina ? »

Silence, mortel.

« Assure-toi de cacher ce que tu sais dans la besace d'une esclave... n'importe laquelle. »  


___________________________________________________________


Villa des Atii, au coeur de Rome, III jours plus tard.

Ses doigts se crispent autour du bijou qu'elle saisit avec une profonde amertume. Elle l'a déjà vu par le passé ; il souffre du poids des années.
« Il appartenait à ta mère. Elle le portait le jour de notre union. » L’œil distant, rivé sur les statuettes de bronze ancrées dans la niche du laraire, le Sénateur replie son bras, renonçant à toucher sa fille. Il sait qu'elle lui en veut, pour bien des choses, et la tension entre eux semble loin de s'évaporer. « Ta sœur en a orné son poignet lors de son mariage. Je l'ai retrouvé dans ses affaires après sa mort. J'ai pensé que peut-être, tu souhaiterais perpétrer la tradition... »
Un léger sourire défend sa bienveillance ; c'est un honnête homme, effacé par la vie. Soucieux du bien être de tous et surtout de ses proches. Trop peu calculateur sans doute pour un féru de politique tel que lui. Ce qui lui a valu son cognomen, le Pacifiste, et de nombreuses accusations sur ses prétendues allégeances au sein même du Sénat.
Aujourd'hui pourtant, il a su convaincre Aquillius Victor de sa fidélité au tyran César, et glisser habilement la main de sa fille aînée dans celle d'un mari prometteur. Si l'échec du mariage de sa première engeance lui a longtemps fait peur, il peut enfin offrir la deuxième sans craindre d'écourter ses nuits.

« Il sera là bientôt. Tu l'as déjà rencontré à plusieurs reprises, je crois. Bien que ta sœur ait davantage attiré son attention, si je me souviens bien » Il se rappelle de cette époque avec nostalgie, riant presque de ce qu'il aurait autrefois puni. « Le même visage, mais tu ne lui ressembles en rien... Elle tenait cette assurance de ta mère. Alors que tu es plus discrète... comme ton père. » Il marque une pause, espérant peut-être un regard, un mot. Mais les lèvres de la belle restent closes et la conclusion est amère. « Quelle ironie que nous soyons si proches par le caractère mais ne sachions pas nous comprendre... »

Au fond du curriculum, des bruits de pas. Légers, que le vieil homme reconnaîtrait entre mille, malgré les déficiences dues à son âge avancé. « Sura ? » « Lucius Aquillius Maximus est arrivé, Dominus. Il vous attend dans le Vestibulum » « Bien. Fais le entrer plus avant » Il se tourne à nouveau vers sa fille « Je vais me retirer pour que vous puissiez faire plus ample connaissance. Je vous retrouverai après » L'esclave disparaît.

« Père ? » Surpris, le Sénateur écoute avec attention, son regard profond éclairé d'une sincère interrogation.
« Vous savez ce que je souhaite. Pourquoi vous refuser obstinément à me l'accorder ? » Ce moment redouté qui approche, lui donne sans doute le courage et la force de se révéler. « La Mort d'Atia n'avait rien d'un accident. Je ne sais pourquoi vous craignez tant la vérité, mais tant que vous renoncerez à me l'expliquer, je ne saurais comprendre votre négligence et trouver le repos. J'ai bien saisi que vous ne parlerez jamais. Je respecte votre décision, et j'épouserai cet homme... Mais vous ne m'empêcherez pas de tout tenter pour découvrir enfin la Vérité. »

La mâchoire du patricien se crispe, et son aura bienveillante fait place à un masque impassible et sévère.

« Sachez qu'elle me hante, nuit et jour ».

Mais le refus de s'exprimer à ce sujet demeure et le pater familias se renfrogne. Si la désolation se cache derrière sa soudaine acrimonie, il se hait de ne pouvoir satisfaire la curiosité maladive de sa progéniture et craint de ne pouvoir emporter ce secret jusqu'aux Enfers. Qu'importe, elle ne saura jamais. Cela compromettrait beaucoup trop de choses.

« A ce propos, Atia ». Le ton est sans appel, le débit précipité. Le Sénateur jette un regard en arrière à la dérobée et distingue la silhouette imposante du Tribun qui s'avance d'un pas nonchalant. « Je te prierai de bien vouloir oublier cette histoire et de la laisser derrière toi. Ta sœur est en paix. Aucun Dieu ne te la rendra, les parques ont scellé son Destin. Cesse donc cette quête infernale qui n'a pas lieu d'être. Ne t'incrimine pas inutilement. Ne me fais pas honte... Ne salis pas l'honneur de ton époux avec des pratiques absurdes... »

Il est interrompu.

« Sénateur Aulus Atius, Ave. Atia... » Assurément, le geste est là mais pas l'humeur. « Maximus ! Nous étions impatients » Le soldat est néanmoins accueilli par le Pater Familias avec entrain et sur un ton des plus affables ; « Je t'en prie, approche. Nous discutions posément en t'attendant... ».


___________________________________________________________


Arrivée en Campanie, dernier jour avant les Ides de Mai.

La chaleur étouffante fait perler sur son front quelques grains de sueur. D'ordinaire, si blanc, son visage expose des nuances rubescentes, et sa bouche n'en peut plus de se tordre tant elle a mal au cœur. D'une main, elle cajole sa panse vaseuse, tandis que de l'autre, elle saisit l'outre d'eau qu'on lui tend.

« Comment vont les enfants ? » Elle avale, une gorgée seulement. Ce voyage qui dure depuis des jours la rend malade à n'en plus pouvoir. Pourtant, elle lutte encore pour se tenir présentable et faire la conversation.

« Bien, Domina. Ils dorment ». Devant la toile qui les sépare des chérubins, son esclave reparaît, enfin.

« Je ne sais comment ils y parviennent », murmure la patricienne, soulagée d'être au calme et rassurée. Ballottée par les tremblements irréguliers de la voiture en chemin, elle appuie sa tête contre son siège de fortune et soupire de lassitude et de gêne. « Ils sont si jeunes. Le voyage les a exténués. Ils se remettront rapidement ».

Elle l'espère, car elle n'a jamais souhaité que le bien de ces deux êtres chers. Bambins de sa jumelle défunte, reniés par leur père, Alba et Primus ne sont plus orphelins désormais : récemment adoptés par le Tribun Maximus, ils sont à présent ses héritiers, et Pia n'en sera plus jamais séparée. Elle n'aurait plus du tout à s'inquiéter pour eux, si l'empire tout entier ne bruissait pas de rumeurs à propos du Fils de l'Etna et de sa révolte...

« Crois-tu qu'ils seront en sécurité ? » Elle questionne, l'air de rien. Ce n'est pas la première fois et l'esclave le sait. Inquiète malgré tout, elle cherche à la sonder. Ce n'est pas qu'elle manque de confiance, seulement, il est de rigueur de s'interroger...

« Je crois que Dominus mettra tout en œuvre pour que ce soit le cas ». Elle serre la main de sa maîtresse, consciente de ses craintes, aspirant à la rassurer. Elle ne veut pas non plus lui mentir. L'une comme l'autre ont conscience des enjeux politiques qui ont motivé ce départ improvisé.

Son époux n'a pas toujours été d'une présence et d'une amabilité irréprochables, il est vrai. Pour autant, le temps a passé depuis la célébration de leur union et l'échange entre eux se fait notamment plus cordial. Jamais la patricienne ne remettrait en doute sa puissance ou son efficacité. Elle ne peut s'empêcher de craindre en revanche, que ces talents ne soient pas suffisants. D'après les dires, l'Esclave Redouté a déjà secoué bien des domaines en Campanie. Si le voir prendre la Cité relève de l'impensable, quelle garantie peut-elle vraiment avoir de la sûreté totale qu'on lui a promis ? Prier les Dieux tout ce temps n'aura peut-être pas été vain...

Un rayon de soleil vient frapper sa mine étourdie. Le réflexe est immédiat, elle se cache de l'intrus et d'une main tremblante vient tirer la toile. Le vertige la guette, encore un. Sa poitrine se soulève au rythme d'une inspiration tumultueuse, tandis que la servante agite un éventail de feuilles dans l'illusion de rafraîchir l'espace confiné.

L'entière maisonnée souffre du déplacement et rêve de pouvoir enfin toucher le sol puis de se mettre au frais.

« Fermez les yeux, Domina. Nous serons à Pompéi d'ici la fin du jour ».

© fiche par indi & born.to.die


Dernière édition par Atia Aquillia Pia le Mer 25 Mar - 21:07, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 15/03/2015
₪ Ecrits : 1043
₪ Sesterces : 143
₪ Âge : 28 ans
₪ Fonction & Métier : Tribunus laticlavius de la IV Légion, en charge du commandement d'une cohorte affectée à la défense des voies commerciales suite aux rumeurs de révolte servile.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Marié à Atia Aquillia Pia
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 12:35

Bwa Chamaille Coeur Content Calin Lit Yaaa Hawai Calinchou Calin 2 Aaah Bisous a moi ! pervers pompom love Mouton

* marquage de territoire en règle Arrow *

__________________________

Dulce et decorum est pro patria mori
Le patriotisme est la plus puissante manifestation de l'âme. (⚡️)

Born to be together, Pripri:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 09/03/2015
₪ Ecrits : 261
₪ Sesterces : 127
₪ Âge : Quarante-trois années.
₪ Fonction & Métier : Laniste.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: If I ever again hear your name connected with murmurs of treachery, I will cut off these soft, pink hands and nail them to the senate door.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Veuf. Souhaite se remarier à un avantageux parti, une épouse qui lui apportera profits et héritiers.
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 13:24

* s'immisce à travers la vague de smileys *
Bon eh bien je vois que tu as arrêté ton choix. ** Rebienvenue chez toi, j'ai hâte d'en découvrir plus sur cette demoiselle fort mystique que tu nous présentes là. Yeux roses

__________________________

And may I see your throat beneath the knife
And may I see your life's blood pumping out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 13:44

Lulu ♦️

Coco ♦️ oui, tu crois ? Je sais pas j'ai changé tellement de fois, je me désespère moi-même PTDR merci en tout cas, la suite devrait pas tarder Calinchou Calinchou Calinchou

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 26/05/2013
₪ Ecrits : 2156
₪ Sesterces : 59
₪ Âge : 41 ans
₪ Fonction & Métier : Reine des Vipères et femme d'affaires


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Chaque miette de vie doit servir à conquérir la dignité.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Veuve et amante de Publicola
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 13:56

Oh ! Mais c'est trop chouette ça ! Please

Bienvenue parmi nous belle Yaaa

__________________________

Si mon sexe me refuse les ambitions qui me dévorent, laisse ma haine et ma soif de pouvoir servir ton ascension. Que ma rage te hisse aux sommets qui me sont interdits et fais qu'en ta réussite je trouve ma consécration. Deviens homme de lumière, je reste femme de l'ombre. Mais brille pour nous deux car la vipère gronde... Son venin te servira tant que tu tiendras parole.  

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2015
₪ Ecrits : 149
₪ Sesterces : 152
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Esclave & courtisane


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 13:58

Bienvenue par ici Coeur

__________________________

Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 21/08/2012
₪ Ecrits : 4266
₪ Sesterces : 224
₪ Âge : 27 ans
₪ Fonction & Métier : Gladiateur pour la maison Lucretius


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: I commit my flesh, my mind, my will to the glory of this ludus and the commands of my master, Lucretius. I swear to be burned, chained, beaten or die by the sword for honour in the arena.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Il se comporte étrangement à chaque fois qu'il apperçoit ses deux yeux vairons...
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 15:01

Yeah Content Bwa

Hâte de retrouver notre égorgeuse de boucs préférée! Coeur

Calinchou Ouelcome back! I love you

__________________________



Priam dit bonjour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 29/03/2013
₪ Ecrits : 2727
₪ Sesterces : 115
₪ Âge : 17 ans
₪ Fonction & Métier : Vestale


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mon coeur ne peut appartenir qu'à Vesta, n'est-ce pas ?
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 17:54

PTDR contente de voir que tu t'es enfin décidée ! Yaaa Calin

Re bienvenue à la maison ! cheers Lèche

__________________________


ô bienheureuses vestales...
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 01/10/2013
₪ Ecrits : 1539
₪ Sesterces : 176
₪ Âge : 20
₪ Fonction & Métier : soldat/garde du corps de Licinia Domitia


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Your lesson well learned. Imperator
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Une certaine brune occupe ses pensées...
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 17:57

Des arrivées, des retours, mais c'est qu'on est gâté en ce moment à Pompei Bwa Hawai pompom

Bon retour en Campanie ! cheers Fire

__________________________

ω We shall defend our land whatever the cost ω




4ème cérémonie des Césars :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2013
₪ Ecrits : 8592
₪ Sesterces : 193
₪ Âge : 20 ans
₪ Fonction & Métier : patricienne, princesse des vipères, complotteuse professionnelle et fille à papa


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Pour leurrer le monde, ressemble au monde ; ressemble à l'innocente fleur, mais sois le serpent qu'elle cache.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: who needs a heart when a heart can be broken ?
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 18:03

Rho, cousine Yaaa Calin
Comme toujours, tu as vraiment fait un excellent choix d'avatar

__________________________


signa by beylin
adoptez la lici-attitude Lunettes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 18:14

merci mes amouuuurs Yeux roses Calinchou vous m'avez manqué, hâte de vous retrouver en jeu I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 24/02/2015
₪ Ecrits : 395
₪ Sesterces : 156
₪ Âge : 20 ans
₪ Fonction & Métier : Favorite de Licinia Domitia


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: le loup dans la cité n'est qu'un loup, moi j'en suis le chasseur
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: le faible aime, le fort s'oriente et apprivoise sa proie
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 18:57

C'est vrai que c'est un excellent choix que celui-là Yeux roses

Bon retour

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 03/02/2015
₪ Ecrits : 113
₪ Sesterces : 157
₪ Âge : 21 ans
₪ Fonction & Métier : Masseuse


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 21 Mar - 19:52

Welcome parmi nous & bon courage pour la refonte de ta fiche.

__________________________

Oppia Musca
Sometimes I wonder if there's something wrong with me. Perhaps I've spent too long in the company of my literary romantic heroes, and consequently my ideals and expectations are far too high.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 09/09/2013
₪ Ecrits : 2309
₪ Sesterces : 134
₪ Âge : 15 ans
₪ Fonction & Métier : serveuse à l'auberge de famille


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Lun 23 Mar - 9:13

Bienvenue !

__________________________

Never Surrender
Do you now what it's like when You're not who you wanna be Do you know what it's like to Be your own worst enemy Who sees the things in me I can't hide Do you know what it's like, To wanna surrender


Mes Césars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/06/2014
₪ Ecrits : 583
₪ Sesterces : 93
₪ Âge : 25 ans
₪ Fonction & Métier : Patricien, en formation pour devenir Flamine


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur:
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Lun 23 Mar - 14:55

Tu t'es finalement décidée Coeur

Rebienvenue sous cette apparence ma belle, et bon courage pour ta fiche ♥️

__________________________

Aulus Caelius Ahenobarbus
Wannabe-Flamine à la barbe d'airain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Mer 25 Mar - 21:08

merci les poulets Calin

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 23/03/2014
₪ Ecrits : 529
₪ Sesterces : 57
₪ Âge : 23 ans
₪ Fonction & Métier : Plébéienne œuvrant pour le rêve ambitieux de son frère.


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation:
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Veuve au coeur froid.
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Mer 25 Mar - 22:30

Oooooh comme te lire m'avait manqué ! Yaaa Pleure Yaaa

C'est parfait alors je te pré-valide sans plus attendre ! Please Ta fiche était superbe et les questions très complètes, mais pouvait-on en attendre moins de toi? Lunettes

Content

__________________________

You shut me down but I won't falll ∆
You shout it loud, but I can’t hear a word you say. I’m talking loud not saying much. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. I’m bulletproof nothing to lose fire away, fire away. Ricochet, take your rain fire away, fire away. You shoot me down but I won’t fall. I am titanium. You shoot me down but I won’t fall. I am titanium. I am titanium...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Mer 25 Mar - 22:31

OOOWH, c'est trop adorable Stp Calin merciiiii Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 17/03/2013
₪ Ecrits : 8592
₪ Sesterces : 193
₪ Âge : 20 ans
₪ Fonction & Métier : patricienne, princesse des vipères, complotteuse professionnelle et fille à papa


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Pour leurrer le monde, ressemble au monde ; ressemble à l'innocente fleur, mais sois le serpent qu'elle cache.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: who needs a heart when a heart can be broken ?
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Mer 25 Mar - 22:34

Cette fiche, mais cette fiche J'ai vraiment adoré redécouvrir cette petite Pia qui est juste un personnage énorme Yaaa Bref, je te prévalide avec grand plaisir : Content Content Content

edit : Bon, Cassia m'a une fois de plus devancée

__________________________


signa by beylin
adoptez la lici-attitude Lunettes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 11/05/2013
₪ Ecrits : 2398
₪ Sesterces : 59
₪ Âge : 42 ans
₪ Fonction & Métier : Duumvir


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Verba volant, scripta manent.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Époux de la louve et amant de la vipère.
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 28 Mar - 21:19

Oh Yeux roses C'est tellement bien que tu sois de retour.
Je veux rp de nouveau avec toi !


__________________________


Césars:
 

Mes enfants me font tourner en bourrique...:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 18/03/2015
₪ Ecrits : 392
₪ Sesterces : 55
₪ Âge : 24 ans
₪ Fonction & Métier : Patricienne


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Les Morts sont des Invisibles, non des Absents
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Mariée à Lucius Aquillius Maximus
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 28 Mar - 21:27

merci merci merci Calinchou

OOOH mon petit Publi Please Please Please jsuis tellement contente de te retrouver aussi ! c'est quand tu veux pour le RP, d'ailleurs faudra sûrement qu'on rediscute notre lien ! Yeux roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



₪ Arrivée à Pompéi : 11/05/2013
₪ Ecrits : 2398
₪ Sesterces : 59
₪ Âge : 42 ans
₪ Fonction & Métier : Duumvir


Cogito ergo sum ₪
₪ Citation: Verba volant, scripta manent.
₪ Moi en quelques mots:
₪ Côté Coeur: Époux de la louve et amant de la vipère.
Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%] Sam 28 Mar - 22:03

Oui parce qu'avec la future trahison de mon homonyme, je ne sais pas encore trop comment je vais réorganiser les rangs Wink Il faut que je vous en reparle à tous les deux à tête reposée car je ne sais plus trop où donner de la tête justement XD

__________________________


Césars:
 

Mes enfants me font tourner en bourrique...:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: Gods, Blood and Mystery [100%]

Revenir en haut Aller en bas
 

Gods, Blood and Mystery [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POMPEII, TERRA DEORUM ₪ :: Population recensée-