POMPEII fait un break jusqu'à début novembre pour se refaire une santé >>> Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Rencontre dans un moment de rébellion [Seth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité



Message(#) Sujet: Rencontre dans un moment de rébellion [Seth] Mer 17 Déc - 4:45

Seth ∞ Octavia Licinia Camilla
La nuit tous les chats étaient gris. Ayant laissé sa couche auprès de Caïus sans nullement réveiller ce dernier, Octavia était sortie en douce. Elle ne voulait pas discuter de sa « rencontre » faite à l’anonymat de suite souhaitant en apprendre plus sur ce gladiateur appelé Seth. Tout commença par l’admiration d’une force surhumaine pour finir en une proposition de se rencontrer Il avait découvert son messager rentrant – trop tôt – de son entraînement. Octavia avait alors vu là les fâcheuses conséquences de son geste.

Néanmoins, les jours passaient et il ne semblait pas avoir tenté de dénoncer son « admirateur » anonyme. Mieux, il lui avait fait parvenir par ce même messager l’intention de discuter. Octavia savait devoir s’y rendre et même si cela devait lui coûter la vie. Dans ces temps incertains où les rébellions étaient monnaie courante à Pompéi, une Patricienne ne pouvait plus sortir de chez elle sans escorte. Elle devait savoir ce qu’il lui voulait toutefois … La remercier tout bonnement … Ou plus ? Venait-elle de mettre la main dans un panier remplis de la famille Pompéi ?

Habillée telle une voleuse laissant ses beaux atours à la villa, Octavia Licinia Camilla longeait les murs de la cité en direction du Ludus Naevis. Il faisait noir et une brise fraîche lui longea l’échine ou frissonnait-elle compte tenu de la peur s’engouffrant dans tout son corps ? Je dois savoir si cet homme est dangereux pour les miens songea-elle pour se redonner du courage. Son capuchon rabattu par-dessus la tête, Octavia s’aperçut de l’éclat de la lune. Cette lumière lui donnait, en quelque sorte, encore plus de cœur au ventre. Des cris de douleur se faisaient entendre non loin, mais elle ne s’arrêta pas. Pour cela, elle sembla alors marcher plus vite pour arriver au Ludus Naevis.

Tout était calme et elle se décida à entrer. L’intérieur de la première pièce, sombre sans la lumière du soleil lui parut tout aussi calme. La femme serra les bras autour de sa taille emmenant ses vêtements à le faire aussi. Il devrait l’attendre ici. Elle avait refusé d’aller plus loin de peur de rencontrer des gladiateurs connus tel Priam ami des Pompéi soit la raison pour laquelle notre Domina le détestait.

De l’extérieur, Octavia semblait calme prenant une grande inspiration. À l’évidence, on croirait voir là une Plébéienne voir même une esclave et c’est ce qui l’effrayait le plus. Sans son identité, elle était à la merci d’hommes sans scrupules qui pourraient la violer. Certes, avec sa véritable identité Caïus aurait des ennuis. Elle refusait ce fait. Net.

Enfin, elle alla s’asseoir sur un banc pensant justement à son aimé. Octavia espérait qu’il ne se soit pas réveillé. Il se mettrait à la chercher dans toute la villa pour ne pas la trouver … Dès lors, il réveillerait toute la ville. Elle devrait s’expliquer devant tout le monde et ce serait la catastrophe pour les Licinii. Elle pensait être absente uniquement deux heures. Personne n’en saurait rien. Personne sauf Caïus si l’entretien est positif.

Justement, un mouvement se faisait entendre dans la pénombre. Droite et élégante malgré ses tissus pauvres, Octavia tourna la tête dans la direction du bruit. Serait-il cet homme ?

- Seth. J’ose espérer que vous êtes cet homme.

S’affirma-elle posant de suite une barrière de force et de pouvoir entre eux par son ton de voix posé et froid.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas



Invité



Message(#) Sujet: Re: Rencontre dans un moment de rébellion [Seth] Mer 17 Déc - 14:08





Seth & Octavia

Rencontre dans un moment de rébellion



La nuit est tombé maintenant depuis un petit moment, laissant place à la lueur de la lune qui se fit pleine. Le calme, voilà ce qui régnait dans le Ludus et ça fait toujours aussi bizarre de faire face à une telle atmosphère parce que ce n'est pas dans l'habitude des gladiateurs de demeurer calme. J'ai moi-même ce léger mal-aise en assistant à ça, je n'aime définitivement pas cette sensation, je préfère de loin celle des glaives s'entrechoquant, du sang coulant, c'est devenu une obsession depuis des années. Dés que l'occasion se présente, c'est ainsi que je m'occupe, en détruisant tout ceux se mettant sur mon chemin. Un moyen comme un autre pour assouvir la patience que je dois endurer pour pouvoir me venger de certaines personnes dans un futur proche. Du coup, en cette soirée, une toute autre occupation me préoccupe, une chose qui me laisse perplexe depuis quelques temps maintenant. Pour tout gladiateur, la seule chose pour laquelle on se bat, c'est pour la gloire, la liberté, le titre de champion, je me suis malgré tout surpris en me battant pour lever le voile sur des lettres anonymes qui me sont parvenues à de nombreuses reprises en plus d'armes légales pour mes combats. Qui me faisait autant confiance pour m'envoyer ça ? Qui comptait autant sur moi ? Je n'ai besoin de personne et c'est pourquoi j'ai décidé de tout mettre à plat.

En suivant la logique, la personne m'ayant envoyé toutes ces choses fait probablement partie du haut de la hiérarchie, à part si je m'égare dans des conclusions beaucoup plus lointaine. Il ne restait donc qu'une chose à faire, la rencontrer pour en avoir le cœur net. La patience m'habite et c'est avec ça que j'attendis dans ma cellule, couché sur ma couche, les mains derrières la tête, le regard levé vers le plafond, plongé des certaines pensées.

Quelques longues minutes plus tard, un bruit se fit entendre alors que j'avais les yeux fermés. Était-ce la personne que j'attendais ? Ou un garde ? Un gladiateur ? J’espérai que non, je n'avais aucune envie de voir leurs têtes. Dans le pire des cas, ils retourneront bien assez vite en dehors de ma cellule vu que je n'ai rien à leur dire. Grace à la lueur de la lune qui s'engouffrait à l'intérieur de la cellule au niveau de la porte en bois aux quatre barreaux en hauteur -laissant une vue sur la cour-, je pu voir la silhouette de l'inconnue. Une femme ?

Faisant comme chez elle, elle alla s'asseoir sur le banc contre le mur, non loin de la porte. Impossible pour elle de me voir vu que j'étais dans le coin sombre de la cellule, là où se trouve précisément mon lit. Je l'observa quelques instants. Qui était-elle ? Et ses vêtements ? Elle ressemblait de loin à une voleuse. J'en ai vu et je sais les reconnaître. Mais quelque chose n'allait pas dans cette conclusion. Quoi exactement ? Je ne saurai le dire. Me levant par la suite, bien droit, le regard impassible et concentré, je sorti petit à petit de la pénombre, me révélant au grande jour à cette inconnue. Aucune catin n'était prévu ce soir, donc....

- Qui êtes-vous pour m'envoyer toutes ces choses ?

La sociabilité et moi ça fait deux, ça a toujours fait deux et je ne changerai pas, la seule exception est quand je me trouve devant un patricien ou autres personnes de haut rang. Le moment n'est pas venu d'agir, mais cette inconnue, elle n'avait rien d'une patricienne, donc elle n'avait que peu d’intérêt pour moi hormis celui qu'elle m'a envoyé des choses sans explications précise...explications que je souhaite bien sur entendre.

code par Goddess of the angels.
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre dans un moment de rébellion [Seth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans un moment (presque) tranquille ... (PV Calypso)
» Il y a un moment dans la vie où l'on veut être heureux... J'ai atteint ce moment. ~Anabeth
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» Dans mon jardin en ce moment
» Les musiques qui vous trottent dans la tête en ce moment !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POMPEII, TERRA DEORUM ₪ ::  :: Archives RPs-