Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

 Chamboulement - Feat Julia Félix



POMPEII, TERRA DEORUM ₪ :: Ludi :: Archives RPs
Partagez | 
Jeu 25 Sep - 8:59
Chamboulement - Feat Julia Félix   




avatar
Invité

Combien de temps cela faisait-il maintenant ? Deux mois ? Deux mois que Carmen avait découvert qu'elle était enceinte. Quant à l'identité du père de l'enfant, elle restait un mystère. En raison du « métier » de la jeune femme, les possibilités étaient multiples. Mais à vrai dire, ce n'est pas ce qui préoccupait le plus la jeune courtisane. Les jours défilaient, puis les mois, et bientôt les rondeurs de sa nouvelle condition se verraient et très peu de personnes étaient au courant pour sa grossesse. Et de ces personnes, Julia Félix n'en faisait pas partie. Mettre au parfum sa domina la terrifiait au plus haut point, il allait pourtant falloir qu'elle le lui dise. Elle ne voulait pas qu'on fasse le moindre mal à ce petit être qui grandissait lentement en elle. Il était tout ce qu'elle n'avait jamais rêvé. Une famille. Alors l'idée qu'on puisse ou qu'on veuille le lui enlever la rendait malade. Malade, c'est l'excuse qu'elle servait aux autres quand on lui demandait pourquoi elle avait l'air si mal en point. Mais bientôt cette excuse ne serait plus valable.

Il était temps, elle devait prendre son courage à deux mains et révéler la vérité à sa domina. Elle ne savait pas du tout comment cette dernière allait réagir. Allait-on la battre, la mettre à la porte, ou même la tuer ? Pour éviter toutes ces éventualités, Carmen avait à de nombreuses reprises pensé à s'échapper. Il y en avait eu des occasions, mais sa conscience lui conseillait de rester là où elle avait un toit et de quoi manger.

Les pieds de la courtisane traînaient sur le sol du lupanar, son pas mal assuré la guidait jusqu'à l'endroit où se trouvait Julia Félix. Le coeur battant, à chaque nouveau pas la louve était tentée de faire demi tour mais mécaniquement elle avançait toujours tout droit. Mais un garde mit rapidement fin à sa course lente. « Je dois voir domina. » lui marmonna t-elle alors, les yeux baissés, fixés face à elle. L'homme tourna alors les talons afin de guider la courtisane jusqu'à sa maîtresse.
Plebe
Mar 28 Oct - 11:10
Re: Chamboulement - Feat Julia Félix   




Julia Felix
₪ Arrivée à Pompéi : 29/04/2014
₪ Ecrits : 315
₪ Sesterces : 181
₪ Âge : 40 ans
₪ Fonction & Métier : Business woman
Voir le profil de l'utilisateur



Chamboulement
Carmen & Julia Felix




Africanus penché au dessus de mon épaule, nous vérifions ensemble le livre de comptes. Un large sourire vient fendre mon visage comme la liste des recettes continue de s’allonger. Est-ce le printemps qui excite les appétits des hommes ? Ou bien ces défilés de louves à moitié vêtues dans les rues de la ville et dans l’amphithéâtre ?
Ces fêtes de Cérès et de Flore sont une véritable bénédiction pour mon chiffre d’affaire annuel. Dès que j’en aurais fini de ces tâches administratives, je compte bien aller leur sacrifier une brebis ou deux…

Alors que nous sommes sur le point de terminer et que je compte les pièces pour remettre à Africanus sa généreuse prime, la porte s’ouvre sur la silhouette gracile d’une de mes filles :

-Ah ! Tu tombes à point nommé Carmen ! Africanus me rapportait justement les échos des fêtes de Flore et tu as fait grande impression…

Sa bourse généreusement remplie au creux de sa paume, Africanus prend congé et s’en retourne vaquer aux affaires du forum que je lui ai confié. Je le raccompagne et en profite pour me rapprocher de Carmen. Celui-ci disparu et la porte refermé derrière lui, je reprends le fil de mes idées :

-Je suis fière de toi et de toutes les autres, je ferais venir le Judéen dans la journée, et vous pourrez choisir une parure qui vous fait plaisir.


Je dégage son cou fin et blanc d’un geste de la main comme si je m’apprêtais à y glisser un collier ou tout du moins à l’imaginer déjà sur elle.
Il n’y a que pour mes courtisanes que je peux me permettre de faire cela et cette générosité manifeste a avant tout pour but de les mettre davantage en valeur et également de les mettre en joie, ce qui ne peut pas être mauvais pour mes affaires.
Et comme souvent avec moi, la récompense précède la demande...

-Et d’ailleurs Socellius te veut ce soir, veille bien à ce qu’il soit satisfait. Mais ne te donne pas trop vite ni trop facilement non plus car plus la flamme brûle fort, plus la bougie se consume rapidement… Et nous ne voudrions pas que sa… « bougie »… se consume trop rapidement n’est ce pas ?

J’adresse à Carmen un regard entendu et amusé, d'aucun dirait presque malicieux. Plutôt que de sa « bougie », il est en réalité question de sa bourse : savoir jouer et exciter les passions, voilà le véritable art des courtisanes. Ce qui les distingue des prostituées communes. Si Carmen parvient à le séduire -que dis-je l’ensorceler- plutôt que de satisfaire uniquement ses vils instincts, alors il y a fort à parier que l’or de Socellius viendra abondamment remplir les coffres de ma demeure. Car de l’or, ce riche négociant en vin en a, bien plus qu’il ne peut en dépenser… Cela tombe fort bien, car il se trouve que j’ai une passion justement : l’argent des autres.

-Et bien ma douce, que nous vaut cette petite mine que tu affiches ? Tu dois retrouver des couleurs, les hommes se plaignent assez de la frigidité de leur femme, ce n’est pas pour retrouver chez nous des visages de statues…

Je passe ma main sur sa joue veloutée et la tapote gentiment avec un sourire, espérant que ce petit coup de faiblesse ne saura durer et qu’elle saura retrouver toute sa splendeur d’ici ce soir.


Je veux bien être belle, mais pas dormir au bois; je veux bien être reine, mais pas l'ombre du roi.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bal masqué des plus attendus [Aristocrates + Julia] [27/09/41]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Parlons peu, parlons bien, parlons affaires ₪ PV Julia
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Sauter vers: